Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la poliomyélite : plus de 5 millions d’enfants seront vaccinés dans 83 districts sanitaires - 27/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le lancement officiel du deuxième passage des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite a eu lieu, hier, à l’esplanade de la mairie d’Anyama. Ce sont 5.847.677 enfants de 0 à 5 ans qui seront vaccinés dans 83 districts sanitaires du pays. A cette occasion, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr. Allah Kouadio Rémi, a fait savoir que le premier passage de cette campagne en février dernier a permis de vacciner 5.439.339 enfants sur 5.847.677 attendus, soit une couverture vaccinale de 93% au plan national, proche des 95% visée.

Pour ce passage qui durera trois jours, chaque enfant de moins de 5 ans va recevoir, gratuitement, deux gouttes de vaccin contre la poliomyélite, une dose de vitamine A et un déparasitant. « Pour rendre encore plus efficace le travail des acteurs sur le terrain, 3000 équipes supplémentaires seront déployées aux côtés des 8.167 équipes initialement déployées pour le premier passage, soit un total de 11.167 équipes qui auront à parcourir les 83 districts sanitaires que compte notre pays. De plus, environ 33.000 volontaires et bénévoles sont mobilisés aux côtés des superviseurs et autorités des districts sanitaires. », a révélé le ministre. Selon lui, ces dispositions particulières prises par le gouvernement visent, entre autres objectifs, au renforcement de la surveillance des cas de paralysie d’apparition brutale qui pourraient survenir chez tous les enfants de moins de 15 ans. Ainsi, devant le risque d’une nouvelle épidémie explosive dans la sous-région, ces journées nationales de vaccination ont été simultanément organisées avec 8 pays de l’Afrique de l’Ouest en deux passages espacés d’un mois.

Kouame Alfred

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !