Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Microbiologie : les spécialistes plaident pour l’automatisation - 11/05/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

S’il est avéré que l’usage des machines permet la détection rapide des agents pathogènes tels les bactéries, les parasites, les virus, ce n’est pas encore le cas en microbiologie. Ce qui constitue une préoccupation majeure qui a fait l’objet d’une conférence ayant réuni mercredi dernier tous les professionnels de la santé à l’Institut National de la Santé Publique (INSP) d’Adjamé.

Le thème de cette causerie débat est: «l’automatisation de la microbiologie, quel intérêt ?»

Selon la conférencière, Pr Akoua Koffi, agrégée de microbiologie à l’Ufr des sciences médicales de Bouaké, l’entrée des technologies innovantes dans les laboratoires de microbiologie révèle de grands avantages pour tous les acteurs de la santé. Le patient pourra être satisfait rapidement en terme de résultats et totalement pris en charge. Le biologiste lui, bénéficie d’un gain de temps, et par conséquent, d’un meilleur rendement. Quant à l’administration, elle pourra être restructurée par le report de certaines tâches manuelles. Eu égard à tous ces avantages, les participants ont plaidé pour l’automatisation complète des laboratoires de microbiologie. Chose qui pourrait compenser le manque croissant de personnel spécialisé et contribuer ainsi à la maîtrise des dépenses de santé et de sécurité alimentaire. Cependant, un problème demeure, c’est celui du coût excessif des appareils.

M. G

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !