retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

GuinéeConakry : lancement d'une campagne de sensibilisation contre la drépanocytose

Guinée 360 | Guinée | 14/06/2021 | Lire l'article original

L'initiative a réuni des étudiants dans le centre médical SOS Drépano-Guinée, à Nongo, samedi 12 juin 2021. Dans cet espace de santé, il s'est agi d'outiller ces jeunes sur les notions relatives, à la sensibilisation pour le don de sang et la lutte contre la drépanocytose.

L'idée de la mise en place de cet acte humanitaire émane de Djénab Symankan, la miss RTG 2018 et présidente de l'ONG "La petite sœur des drépanocytaires en Guinée". «Je me suis dit qu'il y'a des gens qui ne connaissent pas la drépanocytose, donc, l'idée pour moi était de me présenter à miss RTG et exposer le projet en question…», a-t-elle expliqué.

Les séances de sensibilisation pour le don de sang, débuteront le 16 juin dans plusieurs université de Conakry. «Je pense bien que la sensibilisation va avoir un impact avec les jeunes volontaires qui ont accepté, et nous les formons sur la cause et les conséquences de la maladie de la drépanocytose et le don du sang. A leur tour, ils iront sensibiliser dans les ménages, les universités, même dans les marchés, car la population majoritaire ne connait pas cette maladies», ajoute l'initiatrice.

Après l'étape de la capitale, plusieurs villes de l'intérieur aussi seront sillonnées, dans le cadre de la sensibilisation. De Kindia à N'Zérékoré, en passant par Kankan, les citoyens seront informés sur les dangers de la drépanocytose, dans les différentes langues du terroir.

Adama Hawa BAH

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !