retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Epidémies de Dengue et de Chikungunya : le niveau d’alerte relevé, le ministère de la santé invite à la vigilance

République Togolaise | Togo | 29/09/2023 | Lire l'article original

(Togo Officiel) - Des épidémies de Dengue et de Chikungunya ont été enregistrées dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest”, a annoncé le jeudi 28 septembre le ministre de la santé, Moustafa Mijiyawa. Si ces maladies, considérées comme des fièvres hémorragiques transmises par des moustiques, sont devenues “de plus en plus récurrentes” dans la sous-région, aucun cas n’a été détecté pour l’heure au Togo.

Néanmoins, des dispositions sont d'ores et déjà prises par les autorités sanitaires pour faire face à la situation. Entre autres, le maintien d'un niveau d'alerte élevé pour détecter et notifier rapidement les cas, le renforcement de la surveillance aux points d'entrée, l'organisation de la prise en charge d'éventuels cas, et la sensibilisation des populations. 

Des mesures de lutte antivectorielle à adopter 

A ce propos, une série de mesures destinées à réduire les risques de contraction de ces maladies ont été édictées. Aussi, est-il notamment recommandé de dormir sous moustiquaires imprégnées ou porter des vêtements qui couvrent autant que possible le corps, éliminer les déchets solides, détruire les gîtes larvaires contenus dans les boîtes de conserves ou les ustensiles de cuisine jetés, ou encore d'assainir régulièrement l'espace de vie. 

Par ailleurs, devant tout cas suspect, les populations sont incitées à informer le centre de santé le plus proche pour une prise en charge rapide. 

Pour rappel, les maladies liées à la Dengue et au Chikungunya se manifestent généralement par des signes non-spécifiques comme la fièvre, la faiblesse intense, les céphalées, les douleurs articulaires et/ou musculaires, les nausées, les vomissements ou encore les éruptions cutanées.

Lire la suite sur le site République Togolaise

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar12
Prise en charge du paludisme à Plasmodium falciparum - Pr SAME-EKOBO Albert-Legrand

encart_diam_faes
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !