retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7001 - Janvier 2023 - pages 53-62

photo_auteur Pronostic maternel et périnatal chez les mères adolescentes et adultes au centre de santé de référence de Nioro du Sahel de 2019 à 2020, Kayes, Malinote

Auteurs : I. Coulibaly, O. Sangho, Y.I. Coulibaly, S. Diakite, K. Camara, H. Coulibaly - Mali


Résumé

Introduction : L’objectif de cette étude était d’évaluer le pronostic maternel et périnatal chez les mères adolescentes et adultes à la maternité du centre de santé de référence de Nioro du Sahel dans la région de Kayes, République du Mali.
Matériel et méthodes : C’était une étude cas-témoins portant sur les accouchées d’une grossesse monofœtale allant du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2020. Les adolescentes (< 20 ans) ont été comparées aux femmes adultes âgées de 20-34 ans. Les caractéristiques sociodémographiques maternelles, la morbi-mortalité maternelle et périnatale a été analysées. La fréquence, la moyenne et la régression logistique ont été utilisées pour analyser les résultats avec le logiciel SPSS version 25. Le seuil de signification a été fixé à p = 0,05.
Résultats : La fréquence d’accouchement chez les adolescentes était de 14,5% et 63,2% pour les mères adultes de 20-34 ans. Dans cette étude les mères adolescentes étaient 2,13 fois plus susceptibles d’avoir une présentation vicieuse du fœtus (ORa [IC 95%] = 2,13 [1,15-3,94]), 21,16 fois plus susceptibles de subir une épisiotomie (ORa [IC 95%] = 21,16 [11,04-40,56]) et 4,23 fois plus susceptibles d’avoir une complication maternelle (ORa [IC 95%] = 4,23 [2,45-7,3]) comparées aux mères adultes.
Conclusion : Dans cette étude, les adolescentes par rapport aux mères adultes de 20-34 ans, ne présentent pas le caractère "à haut risque" décrit dans la littérature. Les adolescentes se distinguent cependant par l’augmentation significative de l’épisiotomie, des lésions des parties molles, de faible poids de naissance des nouveau-nés, de la prématurité et de l’augmentation du risque de complications maternelles non-mortelles.

Summary
Maternal and perinatal prognosis in adolescent and adult mothers at the Nioro du Sahel reference health centre from 2019 to 2020, Kayes, Mali

Introduction: The objective of this study was to assess the maternal and perinatal prognosis for adolescent girls in the maternity ward of the Nioro health center, region of Kayes, Republic of Mali.
Material and methods: This was a case-control study of women delivering a single-fetal pregnancy from January 1st, 2019 to December 31st, 2020. Adolescent girls (< 20 years old) were compared to adult women aged 20-34 years. Mothers’ socio-demographic characteristics, maternal and perinatal morbidity and mortality were analyzed. Frequency, mean, and logistic regression were used to analyze results using Statistical Package for Social Sciences (SPSS) software version 25. The significance level was set at p < 0.05.
Results: The frequency of childbirth among adolescents was 14.5%. We observed that adolescent mothers were 2.13 times more likely to have a vicious presentation of the fetus (aOR [CI 95%] = 2.13 [1.15-3.94]), 21.16 times more likely to undergo an episiotomy (aOR [CI 95%] = 21.16 [11.04-40.56]), 4.23 times more likely to have a maternal complication (Ora [CI 95%] = 4.23 [2.45-7.3]) compared to adult mothers.
Conclusion: In our study, adolescent girls do not present the “high risk” character described in the literature, compared to the population of adult mothers aged 20-34. However, they are characterized by an increase of episiotomy, soft tissue injuries, low birth weight of newborns, pre-term birth and increased risk of non-fatal maternal complications.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3406 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Webinaire Crosspharm

vig_video1
La prise en charge des douleurs musculo-squelettiques avec les myorelaxants - Pr Madeleine Ngandeu

encart_diam_crosspharm
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !