retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6405 - Mai 2017 - pages 287-293

Contacter Docteur Franck Arnaud Itière Profils épidémiologiques et cliniques des urgences ORL infantiles à l’Hôpital National Ignace Deen (CHU de Conakry)note

Auteurs : A.O Diallo, D. Kolie, FA Itièrè Odzili, A Keita, A. Delamou, MT Diallo, B.S. Camara, G. Ondzotto - Guinée


Résumé

Introduction : Les urgences ORL de l’enfant constituent une entité relativement fréquente. Elles exigent un diagnostic et une prise en charge précoce. En Guinée, la fréquence de ces affections est mal connue. Le but de cette étude était de décrire le profil épidémiologique et clinique des urgences ORL infantiles dans le Service ORL de l’hôpital national Ignace Deen du CHU (Centre Hospitalier Universitaire) de Conakry.
Patients et méthodes : Il s’est agi d’une étude prospective de type descriptif d’une durée de 6 mois. Les données sociodémographiques et cliniques de 159 enfants ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire anonyme, structuré et analysées à l’aide du logiciel Stata Version 13, StataCorp, College, Texas.
Résultats : Les urgences ORL de l’enfant représentaient 17,3% des admissions du service ORL. L’âge moyen des enfants était de 6 ans avec une prédominance masculine (52,2%). 54,1% étaient reçus plus de 72 heures après le début des symptômes. Les principaux motifs de consultation étaient l’otalgie (85,5%) et la fièvre (74,8%). Le diagnostic était dominé par les urgences relatives (87,4%) contre 11,9% d’urgences absolues. Les principales circonstances de survenue des urgences absolues étaient les accidents de la voie publique (47,4%), les accidents de jeux (26,3%). Les urgences relatives, étaient découvertes de façon fortuite dans 85,6% des cas. Les pathologies infectieuses, les corps étrangers étaient les principaux diagnostics observés.
Conclusion : Les urgences ORL infantiles sont relativement fréquentes dans notre contexte. Elles sont dominées par les urgences relatives qui regroupent les pathologies infectieuses et les corps étrangers. Elles surviennent de façon fortuite ou suite à un accident domestique.

Summary
Epidemiological and clinical profiles of ENT emergencies at the Ignace Deen Hospital (Conakry Hospital)

Introduction: The child's ENT emergencies are a relatively common entity. They require early diagnosis and management. In Guinea, the frequency of these diseases is not well known. The purpose of this study was to describe the epidemiological and clinical profile of infant ENT emergencies in the ENT Department of the Ignace Deen Hospital, Conakry University Hospital.
Patients and methods: This was a prospective, descriptive study with a duration of 06 months. The sociodemographic and clinical data of 159 children were collected using an anonymous questionnaire, structured and analyzed using Stata software version 13, StataCorp, College, Texas.
Results: The ENT emergencies of the child accounted for 17.3% of ENT admissions. The median age of children was 6 years with a male predominance (52.2%). 54.1% were received more than 72 hours after onset of symptoms. The main reasons for consultation were otalgia (85.5%) and fever (74.8%). The diagnosis was dominated by relative emergencies (87.4%) versus 11.9% absolute emergencies. The main reasons for the occurrence of absolute emergencies were road traffic accidents (47.4%) and gambling accidents (26.3%). Relative emergencies were discovered incidentally in 85.6% of cases.
Infectious diseases, foreign bodies were the main diagnoses observed.
Conclusion: Infant ENT emergencies are relatively frequent in our context. They are dominated by relative emergencies that combine infectious pathologies and foreign bodies that occur accidentally or as a result of a domestic accident.

Cet article est actuellement coté note (2,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3203 fois, téléchargé 128 fois et évalué 3 fois. 4 commentaires ont été postés à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Guinéens - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !