retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :


encart_diam


Fil d'infos APO Group


vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6806 - Juin 2021 - pages 385-390

Contacter Monsieur Adoubs Célestin  Benie Résultats du traitement orthopédique des fractures fermées diaphysaires récentes du fémur de l’enfantnote

Auteurs : A.C. Bénié, A.J.R. Akobé, I. Traoré, G.F. Lohourou, A.J.B. Kpangni, G.N.U.C. Bony, L.B. Yao, K.J.E. Kouassi, A.A.N. Kouassi - Côte d'Ivoire


Résumé

Introduction : Les méthodes de traitement des fractures diaphysaires du fémur chez l’enfant sont variées. L’objectif de cette étude était de décrire les résultats du traitement orthopédique des fractures diaphysaires récentes du fémur dans un centre à ressource limité.
Matériels et méthode : Cette étude rétrospective et analytique a concerné 65 patients (65 fractures) entre janvier 2017 et décembre 2018. Elle a inclus tous les patients (< 15 ans) admis, traités et suivis régulièrement pour une fracture fermée récente de la diaphysaire (< 7 jours). Les variables étudiées étaient : le résultat du cliché radiologique de contrôle, la consolidation, les complications et le résultat fonctionnel selon les critères de Flynn.
Résultats : L’âge moyen était de 4 ± 5,5 ans (extrêmes : 2 mois-12 ans). Il y avait 40 garçons (61%) et 25 filles (39%). Le plâtre pelvi-pédieux a été réalisé d’emblée sous sédation (n = 37 ; 57%) et la traction suivie du plâtre pelvi-pédieux était faite dans 43% (n = 28). La consolidation a été obtenue chez tous les patients dans un délai moyen de 8 ± 6,9 semaines (extrêmes : 6-12 semaines). Une inégalité de longueur des membres inférieurs (< 2 cm) a été observée chez quatre patients 6%). Au recul de 10 ± 5,2 mois (extrêmes : 6-23 mois), le résultat fonctionnel selon les critères de Flynn était bon (n = 56 ; 86%) et moyen (n = 9 ; 14%).
Conclusion : Le traitement orthopédique a donné des résultats satisfaisants. Cette méthode reste fiable et semble bien adaptée aux possibilités thérapeutiques dans les centres à ressources limitées.

Summary
Results of orthopedic treatment of recent closed diaphyseal fractures of the child's femur

Introduction: The methods of treating diaphyseal fractures of the femur in children are varied. The objective of this study was to describe the results of orthopedic treatment of recent diaphyseal fractures of the femur in a center with limited resources.
Materials and method: This retrospective and analytical study concerned 65 patients (65 fractures) between January 2017 and December 2018. It included all the patients (< 15 years) admitted, treated and regularly followed for a recent closed diaphyseal fracture of the femur (< 7 days). The variables studied were: the outcome of the follow-up X-ray, borne union, complications and functional outcome according to Flynn's criteria.
Results: The average age was 4 ± 5.5 years (extremes: 2 months-12 years). There were 40 boys (61%) and 25 girls (39%). The pelvic-foot cast was performed from the start under sedation (n = 37; 57%) and traction followed by the pelvic-foot cast was performed in 43% (n = 28). Union was obtained in all patients in a mean delay of 8 ± 6.9 weeks (extremes: 6-12 weeks). An inequality in lower limb length (< 2 cm) was observed in four patients (6%). At follow-up of 10 ± 5.2 months (extremes: 6-23 months), the functional result according to Flynn's criteria was good (n = 56; 86%) and average (n = 9; 14%).
Conclusion: The orthopedic treatment gave satisfactory results. This method remains reliable and seems well suited to the therapeutic possibilities in centers with limited resources.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3320 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !