Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Espace formation Strides - Le Plan Nutritionnel du Ramadan pour les diabétiques - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Revue de presse de Santé tropicale

Trier les actualités par :

Santé de la reproduction : la ménopause peut être influencée par l’hérédité

Le soleil | Sénégal | 10/03/2014 | Lire l'article original

La survenue de la ménopause dépend en général de l’âge. Toutefois, les praticiens de santé ne sous-estiment pas l’influence de l’hérédité. La ménopause, une étape de la vie d’une femme, est angoissante. Pourtant, elle s’inscrit dans la logique d’évolution de cette dernière. C’est la quintessence des mots introductifs de la sage-femme d’Etat Maïmouna Samb qui introduisait une communication sur ce sujet à l’occasion d’une conférence organisée, le 8 mars, par l’Association nationale des femmes de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas). « La ménopause n’est pas la fin du monde pour une femme. Elle ne doit pas entrer dans un état dépressif. C’est durant cette phase qu’elle doit plus prendre soin de son corps en insistant sur son hygiène corporelle », conseille la sage-femme.

Au cours de cette rencontre, elle est largement revenue sur les mécanismes de la survenue de cet état. Aujourd’hui, s’il y a peu de données scientifiques sur les causes des modifications physiologiques, il est, par contre, avéré que l’irrégularité des règles est l’un des signes avant-coureurs. « La survenue de la ménopause varie en fonction de l’âge et de l’hérédité. Elle commence aussi par des règles intermittentes au cours des mois. Mais lorsque vous restez une année sans voir vos menstruations, vous devez admettre que vous êtes dans la ménopause », explique Mme Samb en s’adressant aux femmes de l’Onas, sous le contrôle du docteur Ciss, gynécologique à l’Hôpital général de Grand Yoff.

L’autre signe, d’ailleurs le plus gênant dans cette phase, ce sont les bouffées de chaleur nocturnes. D’une manière générale, le sujet peut avoir de l’insomnie et entrer dans un état presque dépressif. « Il faut que les femmes apprennent à gérer la ménopause », insiste la praticienne de santé. Les femmes de l’Onas ont eu un aperçu sur les comportements hygiéniques à tenir. « La ménopause, les cancers de l’utérus et du sein sont des préoccupations pour les femmes. Selon la présidente de l’Anfo, Aïssatou Thiam Mbaye, « Nous avons voulu organiser cette conférence pour que chacune d’entre nous puisse savoir les comportements à tenir ». Auparavant, la présidente de l’Anfo, a remercié le directeur général de l’Onas, Alioune Badara Diop, pour le soutien apporté à l’organisation de cette cérémonie. Madame Ngalan, au nom du directeur général, a salué l’initiative des femmes avant de relever l’appréciation positive de la direction générale sur leurs actions dans la marche de l’entreprise.

Idrissa SANE

Lire l'article original

Retour

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar18
Conduite à tenir de la Sage-femme pour une prise en charge efficiente de l’anémie par carence martiale chez la femme enceinte - Lucie Oule Minka, sage-femme ingénieure en Santé publique

encart_diam_bailly
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !