Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Revue de presse de Santé tropicale

Trier les actualités par :

Paludisme : 199 décès sur 7196 cas d’hospitalisation recensés en 2023

Sud Quotidien | Sénégal | 24/04/2024 | Lire l'article original

(APS) – Le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), docteur Doudou Sène, a révélé, mercredi, à Dakar, que 199 décès ont été enregistrés parmi les 7196 cas d’hospitalisation dus au paludisme recensés dans les structures sanitaires sénégalaises en 2023.

Le nombre d’hospitalisations liées au paludisme “est de 7 196 […], et 98,8% ont reçu un traitement anti-paludique. Le nombre de décès des cas dus au paludisme parmi les malades hospitalisés est de 199”, a déclaré le docteur Sène.

Il intervenait à l’occasion d’une journée d’échanges avec l’Association des journalistes en santé, population et développement (AJSPD).

“Il y a une faible complétude des données, avec 26,66%, à la date du 31 janvier 2024”, a-t-il relevé, évoquant “l’impossibilité” de mener des “analyses épidémiologiques”, à laquelle s’ajoutent “les insuffisances dans la gestion des intrants au niveau opérationnel”.

Le docteur Sène précise que le paludisme est disséminé dans trois zones suivant le degré de sa prévalence, dont la première, dite zone rouge, concentre “76% des cas de paludisme, 55% des décès, tous âges, et 66% des décès chez les moins de cinq ans”.

La deuxième zone dite jaune concentre 20% des cas de paludisme, 30% des décès tous âges confondus et 25% des décès chez les enfants de moins de cinq ans.

La dernière zone dite verte est caractérisée par une très faible transmission avec 4% des cas de paludisme, 15% des décès tous âges confondus et 9% des décès chez les enfants de moins de cinq ans.

Il signale que les zones sud et sud-est “demeurent toujours là zone de forte transmission”, une situation due aux comportements de certaines populations chez lesquelles il y a une sous-utilisation des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA).

Lire la suite sur le site Sud Quotidien

Retour

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_dafra
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !