APIDPM Se connecter/S'inscrire Votre panier0

Se connecter/S'inscrire Connexion / Inscription

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Consulter les revues

Choisissez votre revue :

Médecine d'Afrique Noire

Médecine d'Afrique Noire N° 7104 - Avril 2024

Médecine d'Afrique Noire

N° 7104 - Avril 2024

Editeur : APIDPM Santé tropicale
Langue(s) de publication : Français
Edition papier : ISSN 0465-4668
Edition électronique : ISSN 2490-9971
Retrouvez également nos offres d'abonnements

Il y a actuellement 2401 articles.


Archives (par année de publication)

Sommaire du N° 7104 - Avril 2024

Monsieur Maina  Oumara Myomectomie au cours du deuxième trimestre de la grossesse à la maternité Issaka Gazoby. A propos de 3 cas et revue de la littérature
M. Oumara, S. Guede, G.S. Oumarou, D.H. Soumana, R.M. Garba, M. Nayama - Niger - pages 207-215


X

Monsieur Maina  Oumara Myomectomie au cours du deuxième trimestre de la grossesse à la maternité Issaka Gazoby. A propos de 3 cas et revue de la littérature Myomectomie au cours du deuxième trimestre de la grossesse à la maternité Issaka Gazoby. A propos de 3 cas et revue de la littérature est évalué 1 étoiles

Auteurs : M. Oumara, S. Guede, G.S. Oumarou, D.H. Soumana, R.M. Garba, M. Nayama - Niger
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 207-215


Résumé

Introduction : La pathologie utérine myomateuse est très fréquente en Afrique subsaharienne et touche et touche environ 25% des femmes en période d’activité génitale. C’est dire la forte probabilité d’observer ses interactions avec la grossesse. En général asymptomatiques, ils peuvent compliquer le déroulement de la grossesse. En raison des risques de complications per et post-opératoires, l’ablation chirurgicale des myomes est le plus souvent retardée jusqu’après l’accouchement. Dans certains cas, une myomectomie peut être pratiquée au cours de la césarienne, mais elle peut s’avérer nécessaire durant même la grossesse. Certaines études ont considéré cela comme une procédure efficace et sécuritaire qui n’est pas associée à des hémorragies ou à d’autres complications. L’objectif de cette étude était d’analyser les aspects cliniques, thérapeutiques et pronostics de la myomectomie au cours de la grossesse à la Maternité Issaka Gazoby.
Patientes et méthode : il s’agissait d’étude rétrospective descriptive de trois cas de myomectomie réalisées au cours du deuxième trimestre de la grossesse, sur une période de 6 ans, allant du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2020. L’étude a concerné les patientes admises pour fibrome utérin et grossesse et qui ont bénéficié d’une myomectomie pendant la grossesse.
Résultats : Dans notre service 1,55% des grossesses sont associées à un myome utérin. La fréquence de la myomectomie au cours de la grossesse était de 0,01 % des grossesses. L’âge moyen était de 37,3 ans avec des extrêmes allant de 32 ans à 43 ans. Les nullipares représentaient 2/3 des cas. Les principaux motifs d’admission étaient la douleur pelvienne rebelle aux antalgiques usuels, les troubles urinaires et la constipation. Le diagnostic était clinique et échographique. L’indication de la myomectomie a été posée devant les complications du myome (nécrobiose). Celle-ci a été réalisée au deuxième trimestre de la grossesse. La surveillance de la grossesse a été clinique et para clinique. Toutes les patientes ont accouché par césarienne programmée. Le pronostic maternel et périnatal étaient bons.
Conclusion : L’association myome utérin et grossesse est très fréquente. La myomectomie au cours de la grossesse peut être réalisée dans des situations exceptionnelles chez des patientes bien sélectionnées. Le suivi prénatal particulier et la césarienne permettent d’améliorer le pronostic maternel et périnatal.


Summary
Myomectomy during the second trimester of pregnancy. Report of three cases and literature review

Introduction: Uterine fibroid is very common pathology in sub-Saharan Africa and affects approximately 25% of women during periods of genital activity. This shows the high probability of observing its interactions with pregnancy. Generally asymptomatic, they can complicate the course of the pregnancy. Due to the risk of intra- and post-operative complications, surgical removal of myomas is most often delayed until after delivery. In some cases, a myomectomy can be performed during the cesarean section, but it may be necessary even during pregnancy. Some studies have considered this to be an effective and safe procedure that is not associated with hemorrhage or other complications. The objective of this study was to analyze the clinical, therapeutic, and prognostic aspects of myomectomy during pregnancy at the Issaka Gazoby Maternity Hospital.
Patients and method: This was a retrospective descriptive study of three cases of myomectomy performed during the second trimester of pregnancy, over a period of 6 years, going from January 1st, 2015, to December 31st, 2020. The study concerned patients admitted for uterine fibroids and pregnancy and who underwent myomectomy during pregnancy.
Results: In our department 1.55% of pregnancies are associated with uterine myoma. The frequency of myomectomy during pregnancy was 0.01% of pregnancies. The average age was 37.3 years with extremes ranging from 32 to 43 years. Nulliparous women represented 2/3 of cases. The main reasons for admission were pelvic pain resistant to usual analgesics, urinary problems, and constipation. The diagnosis was clinical and ultrasound. The indication for myomectomy was raised due to complications of myoma (necrobiosis). This was carried out in the second trimester of pregnancy. Pregnancy monitoring was clinical and paraclinical. All patients delivered by elective cesarean section. Maternal and perinatal prognosis were good.
Conclusion: The association of uterine myoma and pregnancy is very common. Myomectomy during pregnancy can be performed in exceptional situations in well-selected patients. Special prenatal monitoring and cesarean section help improve maternal and perinatal prognosis.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Jean Marc Tiama Tératome orbitaire congénital : A propos d’un cas Centre médical Monseigneur Jean Marie Cissé de Sikasso (Mali)
D.J. Dembele, J.M.L. Tiama, A. Dembele, M. Sidibe, F. Keita, A. Boro, M. Toure, N. Guirou, J.P. Thera - Mali - pages 216-220


X

Monsieur Jean Marc Tiama Tératome orbitaire congénital : A propos d’un cas Centre médical Monseigneur Jean Marie Cissé de Sikasso (Mali) Tératome orbitaire congénital : A propos d’un cas Centre médical Monseigneur Jean Marie Cissé de Sikasso (Mali) est évalué 1 étoiles

Auteurs : D.J. Dembele, J.M.L. Tiama, A. Dembele, M. Sidibe, F. Keita, A. Boro, M. Toure, N. Guirou, J.P. Thera - Mali
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 216-220


Résumé

Le tératome intra-orbitaire est une tumeur congénitale le plus souvent bénigne (mature) extrêmement rare. Elle se caractérise dès la naissance, par une exophtalmie unilatérale, axiale parfois massive entrainant une déformation de la face.
Cas clinique : Nous rapportons le cas d’un nouveau-né de sexe féminin, amenée par la sage-femme pour une exophtalmie gauche après un accouchement par voie basse.
A l’examen externe de l’œil gauche on observait une masse intra-orbitaire extériorisée, volumineuse sur laquelle se trouvait le globe oculaire responsable d’une exophtalmie unilatérale gauche axiale, irréductible, non-pulsatile, globuleuse, distendant les paupières et refoulant le globe.
Le nouveau-né a été opéré à une semaine de vie par voie latéro-orbitaire gauche bénéficiant d’une exérèse tumorale complète. L’examen anatomo-pathologique réalisé a confirmé le diagnostic de tératome orbitaire immature. Les suites opératoires ont été simples.
Conclusion : Le tératome orbitaire est une tumeur congénitale rare. Une découverte avec une prise en charge précoce à l’âge néonatal est possible.


Summary
Congenital orbital teratoma: A case report from the Medical Center of My Lord Jean Marie Cissé at Sikasso (Mali)

Retro-orbital teratomas are extremely rare congenital benign (mature) congenital tumor. By birth, it is characterized by a unilateral exophthalmos, axial, sometimes massive, leading to facial deformity.
Clinical case report: We reported the case of a female newborn, brought in by the midwife for a left exophthalmos after a vaginal delivery.
On external examination of the left eye, we revealed a large, externalized infraorbital mass on which was located the eyeball responsible for the unilateral left axial exophthalmos, irreducible, non-pulsatile, globular, distending the eyelids and pushing back the globe.
The newborn was operated on at one week of age via a left latero-orbital approach, with complete tumoral excision. Anatomopathological examination confirmed the diagnosis of immature orbital teratoma. Post-operative management was straightforward.
Conclusion: Orbital teratoma is a rare congenital tumor. It can be discovered and treated early in the neonatal age.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Jean-Claude Anon Profil bactériologique des pleurésies purulentes non-tuberculeuses de l’enfant dans le service de pneumologie du CHU de Bouaké (Côte d’Ivoire)
J.C. Anon, H. Dje-Bi, L. Yeo, Y. Toh-Bi, R. Dembele, H.Y. Kpi, N.J. Soumahoro, H.V. Achi - Côte d'Ivoire - pages 221-228


X

Docteur Jean-Claude Anon Profil bactériologique des pleurésies purulentes non-tuberculeuses de l’enfant dans le service de pneumologie du CHU de Bouaké (Côte d’Ivoire) Profil bactériologique des pleurésies purulentes non-tuberculeuses de l’enfant dans le service de pneumologie du CHU de Bouaké (Côte d’Ivoire) est évalué 1 étoiles

Auteurs : J.C. Anon, H. Dje-Bi, L. Yeo, Y. Toh-Bi, R. Dembele, H.Y. Kpi, N.J. Soumahoro, H.V. Achi - Côte d'Ivoire
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 221-228


Résumé

Introduction : Il s’agissait de décrire le profil bactériologique des pleurésies purulentes non-tuberculeuses de l’enfant dans le service de pneumologie du CHU de Bouaké en Côte d’Ivoire.
Matériel et méthode : Nous avons mené une étude transversale rétrospective sur 165 dossiers médi-caux des malades âgés de 0 à 15 ans, hospitalisés pour une pleurésie purulente dans le service de pneumologie au CHU de Bouaké, de janvier 2019 à décembre 2023.
Résultats : Les pleurésies purulentes non-tuberculeuses étaient fréquentes chez les nourrissons (54,6%) et dans le genre masculin (62,2%). Elles étaient causées par Staphylococcus aureus (69,8%), sensible à la méticilline (95,0%). Par ailleurs, nos résultats ont également mis en évidence l’émergence des bactéries résistantes aux amino-pénicillines (74,4%) et aux fluoroquinolones (45,3%).
Conclusion : La staphylococcie pleuro-pulmonaire sensible à la méticilline est la principale cause de pleurésies purulentes de l’enfant à Bouake. Toutefois, l’émergence des bactéries résistantes mérite une surveillance particulière.


Summary
Bacteriological profile of non-tuberculous purulent pleurisy in children in the pulmonology department of Bouake University Hospital (Ivory Coast)

Introduction: The aim was to describe the bacteriological profile of non-tuberculous purulent pleurisy in children in the pulmonology department of Bouake University Hospital of (Ivory Coast).
Material and method: We conducted a retrospective cross-sectional study on 165 medical records of patients aged 0 to 15 years, hospitalized for purulent pleurisy in the pulmonology department of Bouake University Hospital, from January 2019 to December 2023.
Results: Nontuberculous purulent pleurisy was common in infants (54.6%) and males (62.2%). They were caused by Staphylococcus aureus (69.8%), sensitive to methicillin (95.0%). In addition, our results also highlighted the emergence of bacteria resistant to amino-penicillins (74.4%) and fluoroquinolones (45.3%).
Conclusion: Methicillin-sensitive pleuropulmonary staphylococcal disease is the main cause of purulent pleurisy in children in Bouake. However, the emergence of resistant bacteria deserves special monitoring.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Guillaye Diagne Bronchiolite aiguë chez l’enfant : aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs au Centre Hospitalier de Pikine en 2022
G. Diagne, F. Ly, D.F. Cisse, S. Dieye, O. Ndiaye - Sénégal - Pages 229-236


X

Monsieur Guillaye Diagne Bronchiolite aiguë chez l’enfant : aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs au Centre Hospitalier de Pikine en 2022 Bronchiolite aiguë chez l’enfant : aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs au Centre Hospitalier de Pikine en 2022 est évalué 1 étoiles

Auteurs : G. Diagne, F. Ly, D.F. Cisse, S. Dieye, O. Ndiaye - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - Pages 229-236


Résumé

Introduction : La bronchiolite aiguë se définit par une inflammation des bronchioles le plus souvent due au virus respiratoire syncitial. Elle affecte le plus souvent les nourrissons de moins de 24 mois. Son incidence n’est pas connue dans la banlieue dakaroise. C’est dans ce contexte que nous avons réalisé cette étude au service de pédiatrie du centre hospitalier national d’enfants de Pikine avec comme objectif principal d’étudier les aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs de la bronchiolite aiguë de l’enfant.
Méthodologie : Il s’agit d’une étude rétrospective, descriptive et analytique qui s’est déroulée du 1er octobre 2021 au 31 décembre 2022. Nous avons inclus tous les nourrissons âgés de 1 à 24 mois hospitalisés pour bronchiolite aiguë au niveau du service de pédiatrie du Centre Hospitalier National d’enfants de Pikine.
Résultats : Parmi les 1867 enfants hospitalisés, 71 l’ont été pour une bronchiolite aiguë soit une incidence hospitalière de 3,80%. L’âge moyen des enfants était de 8 mois avec un sex-ratio de 1,83. Les pics d’hospitalisation ont été enregistrés durant les mois d’octobre à janvier. La détresse respiratoire était le principal motif de consultation. Un syndrome d’obstruction bronchique a été noté dans 90,14% des cas. Les nourrissons ont bénéficié d’une oxygénothérapie dans 77% des cas, d’une nébulisation au sérum salé hypertonique dans 72% des cas et d’un traitement par bronchodilatateurs dans 67,70% des cas. L’évolution a été globalement favorable dans 94,36% des cas. Les facteurs de gravité retrouvés dans notre étude étaient liés à la promiscuité, au niveau socio-économique bas et à la présence d’une cardiopathie congénitale.
Conclusion : La bronchiolite aiguë est une infection virale fréquente chez le nourrisson, sa prise en charge nécessite une démarche rigoureuse et adaptée à nos contextes.


Summary
Acute bronchiolitis in children: epidemiological, diagnostic, and developmental aspects at Pikine Hospital in 2022

Introduction: Acute bronchiolitis is defined by inflammation of the bronchioles, most often due to respiratory syncytial virus. It most often affects infants under 24 months of age. Its incidence is not known in the Dakar suburbs. It is in this context that we carried out this study in the pediatric department of the Pikine national children’s hospital center with the main objectives of studying the epidemiological, diagnostic, and progressive aspects of acute bronchiolitis in children.
Methodology: This was a retrospective, descriptive and analytical study from October 1st, 2021, to December 31st, 2022. We included all children aged 1 to 24 months hospitalized for acute bronchiolitis.
Results: Among the 1867 children hospitalized, 71 were for acute bronchiolitis, representing a hospital incidence of 3.80%. The average age of the children was 8 months with a sex-ratio of 1.83. Peak hospitalizations were recorded during the months of October to January. Respiratory distress was the main reason for consultation. A bronchial obstruction syndrome was noted in 90,14% of cases. The infants had benefited from oxygen therapy in 77% of cases, nebulization with hypertonic saline in 72% of cases and treatment with bronchodilators in 67.70% of cases. The evolution was generally favorable in 94,36% of cases. The severity factors found in our study were linked to promiscuity, low socio-economic level, and the presence of congenital heart disease.
Conclusion: Acute bronchiolitis is a common viral infection in infants, its management requires a rigorous approach adapted to our context.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Norohasina Liantsoa Erica Rafitoharson Apport de la bronchoscopie dans la prise en charge des pathologies respiratoires à Antananarivo de 2019 à 2020
N.L.E. Rafitoharson, M. Tiaray Harison, S.C. Raharimanana, L. Rebasy, K. Ravahatra, F.P.P. Andriamahenina, J.R. Rakotomizao, R.N. Raharimanan, J.L. Rakotoson - Madagascar - pages 237-245


X

Docteur Norohasina Liantsoa Erica Rafitoharson Apport de la bronchoscopie dans la prise en charge des pathologies respiratoires à Antananarivo de 2019 à 2020 Apport de la bronchoscopie dans la prise en charge des pathologies respiratoires à Antananarivo de 2019 à 2020 est évalué 1 étoiles

Auteurs : N.L.E. Rafitoharson, M. Tiaray Harison, S.C. Raharimanana, L. Rebasy, K. Ravahatra, F.P.P. Andriamahenina, J.R. Rakotomizao, R.N. Raharimanan, J.L. Rakotoson - Madagascar
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 237-245


Résumé

Introduction : La bronchoscopie est un examen essentiel dans le diagnostic des pathologies respiratoires. Sa pratique reste limitée dans les pays à faibles ressources. Les objectifs de notre étude étaient de déterminer l’apport de l’endoscopie bronchique dans la prise en charge des pathologies respiratoires et de déterminer la rentabilité de cet examen.
Matériels et méthode : Etude rétrospective descriptive, analytique et multicentrique réalisée dans les services de Pneumologie des 3 hôpitaux publics d’Antananarivo s’étalant du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2020, incluant tous les patients réalisant une endoscopie bronchique avec les résultats d’endoscopie complets.
Résultats : Parmi les 529 endoscopies bronchiques colligées, 454 endoscopies étaient retenues dont 94,5% à visée diagnostique et 5,5% à visée thérapeutique. L’âge moyen était de 51,5 ± 17 ans avec une prédominance masculine. La principale indication était l’observation d’image parenchymateuse à l’imagerie (44%). Les aspects macroscopiques pathologiques étaient majoritairement des inflammations non-spécifiques associées ou non à d’autres lésions (41,4%) et des formations bourgeonnantes étaient observées dans 17,2% des cas. La tuberculose pulmonaire était le diagnostic majoritaire (31%). Un cancer broncho-pulmonaire était confirmé dans 11% des cas. La rentabilité des liquides d’aspiration bronchique avec ou sans lavage broncho-alvéolaire et des biopsies bronchiques étaient respectivement de 68,1% et de 61,6%.
Conclusion : La tuberculose pulmonaire est la pathologie la plus diagnostiquée à partir des prélèvements bronchiques. La normalisation des plateaux techniques existants ainsi que la mise en place des protocoles uniques permettraient d’améliorer la performance diagnostique de l’endoscopie bronchique


Summary
Input of bronchoscopy in the management of respiratory diseases in Antananarivo from 2019 to 2020

Introduction: Bronchoscopy is an essential examination in the diagnosis of respiratory diseases. Its use remains limited in low-resource countries. Our aim was to determine the benefit of bronchial endoscopy to the management of respiratory diseases and to determine the rentability of this exam.
Materials and method: Retrospective, descriptive, analytical, multicenter study carried out in the Pneumology departments of 3 public hospitals in Antananarivo from January 1st, 2019, to December 31st, 2020, including all patients undergoing bronchial endoscopy with complete endoscopy results.
Results: Of the 529 bronchial endoscopies collected, 454 were retained in which 94.5% for diagnostic purposes and 5.5% for therapeutic purposes. The mean age was 51.5 ± 17 years, with a male predominance. The main indication was the observation of parenchymal images on imaging (44%). Macroscopic pathological findings were predominantly nonspecific inflammation associated or not with other lesions (41.4%), with budding formations observed in 17.2% of cases. Pulmonary tuberculosis was the most common diagnosis (31%). Lung cancer was confirmed in 11% of cases. The diagnostic yield of bronchial aspiration fluids with or without BAL and bronchial biopsies was 68.1% and 61.6% respectively.
Conclusion: Pulmonary tuberculosis is the most frequently diagnosed pathology based on bronchial samples. Standardization of existing technical platforms and implementation of unique protocols would improve the diagnostic performance of bronchial endoscopy.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Loa Ambroise Gnaba Contribution de la télécardiologie dans la prise en charge du Syndrome Coronarien Aigu avec sus décalage persistant du segment ST en Côte d’Ivoire
L.A. Gnaba, K.F. Diby, M. Diomandé, P.A.E. Ouattara, K.G. Ayegnon, G.C. Meneas, F. Sall-Meneas, M.N. Koffi, S. Abro, A. Coulibaly, K.G. Tro, K.S.A. Dakoi, Y.H. Kpi, K.A. Adoubi - Côte d'Ivoire - pages 246-252


X

Monsieur Loa Ambroise Gnaba Contribution de la télécardiologie dans la prise en charge du Syndrome Coronarien Aigu avec sus décalage persistant du segment ST en Côte d’Ivoire Contribution de la télécardiologie dans la prise en charge du Syndrome Coronarien Aigu avec sus décalage persistant du segment ST en Côte d’Ivoire est évalué 1 étoiles

Auteurs : L.A. Gnaba, K.F. Diby, M. Diomandé, P.A.E. Ouattara, K.G. Ayegnon, G.C. Meneas, F. Sall-Meneas, M.N. Koffi, S. Abro, A. Coulibaly, K.G. Tro, K.S.A. Dakoi, Y.H. Kpi, K.A. Adoubi - Côte d'Ivoire
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 246-252


Résumé

Introduction : La télécardiologie modèle réussi de la télémédecine apparaît comme un outil permettant aux professionnels de santé de prendre en charge efficacement à distance les patients atteints de maladies cardiovasculaires. L’objectif de ce travail était de donner un aperçu de la gestion du syndrome coronarien aigu avec sus décalage persistant du segment ST dans les Centres de santé sans spécialistes et bénéficiant de la Télécardiologie.
Matériel et méthode : Une étude transversale multicentrique à visée descriptive a été réalisée du 30 juin 2022 au 30 septembre 2022. Elle a concerné dix-neuf centres du Projet de Télécardiologie à Bouaké (Centre de la Côte d’Ivoire). Ont été inclus, les cas de syndrome coronariens aigus avec sus- décalage persistant du segment ST diagnostiqués dans la période d’étude.
Résultats : Sur 529 ECG expertisés (patients), la prévalence du SCA ST+ était de 02,84% (n = 15). L’âge moyen des patients était de 54,93 ± 18,03 ans avec une prédominance féminine (sex-ratio = 0,88). Les régions du Centre (56,67%, n = 7) et du Nord (20%, n = 3) ont présenté plus de SCA ST+. La douleur thoracique était le signe fonctionnel le plus retrouvé (31,25%, n = 15). La plupart des téléECG a été interprétée dans un délai raisonnable, de moins de 12 heures (80%, n = 12). Le territoire antéro-septal était le plus touché (33,33%, n = 5). L’onde Q de nécrose a été retrouvée dans 80% (n = 12) des cas. Tous les patients avaient reçu un traitement pharmacologique classique. Aucune thrombolyse n’a été réalisée. Un transfert au Centre de référence avait été réalisé dans 66,67% des cas (n = 10).
Conclusion : Le SCA ST+ est une réalité clinique sur l’étendue du territoire ivoirien grâce aux activités de télécardiologie. Sa prise en charge reste insuffisante, d’où l’intérêt l’intégration de la téléconsultation dans les activités de Télémédecine.


Summary
Contribution of Telecardiology in the management of Acute Coronary Syndrome with persistent ST-segment elevation in Ivory Coast

Introduction: The successful model telecardiology of Telemedicine is emerging as a tool for healthcare professionals to effectively manage patients with cardiovascular diseases remotely. The objective of this work was to provide an overview of the management of acute coronary syndrome with persistent ST-segment elevation in unskilled and Telecardiological Health Centers.
Material and method: A cross-sectional multicenter descriptive study was conducted from June 30th, 2022 to September 30th, 2022. It involved nineteen centers in the Telecardiology Project in Bouake (Ivory Coast Center). Included, acute coronary syndrome with persistent ST-segment elevation diagnosed during the study period.
Results: In 529 ECG evaluated (patients), the prevalence of ST+ ACS was 2.84% (n = 15). The mean age was 54.93 ± 18.03 years with female predominance (sex-ratio = 0.88). The Central (56.67%, n = 07) and Northern (20%, n = 3) regions had more ST+ ACS. The chest pain was the most common functional finding (31.25%, n = 15). Most teleECGs were interpreted within a reasonable time, less than 12 hours (80%, n = 12). The anteroseptal region was most affected (33.33%, n = 5). The necrosis Q wave was found in 80% (n = 12) of cases. All patients had received conventional pharmacological treatment. Thrombolysis was not performed. A transfer to the Reference Center was carried out in 66.67% of cases (n = 10).
Conclusion: Acute coronary syndrome with persistent ST-segment elevation is a clinical reality on the extent of the Ivorian territory thanks to the activities of Telecardiology. Its support remains insufficient, hence the interest in integrating Teleconsultation in Telemedicine activities.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Antoine  Salambo Mabila Connaissances des mesures préventives et attitudes face à l’accident vasculaire cérébral à Kinshasa, R.D. Congo
A. Salambo Mabila, D.O.L. E-Andjafono - Congo-Kinshasa - pages 253-261


X

Monsieur Antoine  Salambo Mabila Connaissances des mesures préventives et attitudes face à l’accident vasculaire cérébral à Kinshasa, R.D. Congo Connaissances des mesures préventives et attitudes face à l’accident vasculaire cérébral à Kinshasa, R.D. Congo est évalué 1 étoiles

Auteurs : A. Salambo Mabila, D.O.L. E-Andjafono - Congo-Kinshasa
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 253-261


Résumé

Contexte : L’AVC est l’une des principales causes de décès et d’invalidité dans le monde. La réduction du fardeau de l’AVC nécessite la participation de la population pour la prévention des facteurs de risque modifiables et la prise en charge rapide en milieu spécialisé. Les données sur la connaissance et la réponse à l’AVC dans la population congolaise sont inexistantes. Notre étude visait à évaluer le niveau de connaissance des mesures préventives de l’AVC et l’attitude de la population de Kinshasa face à l’AVC.
Méthodes : Une enquête communautaire en face-à-face a été menée auprès de 450 habitants de la ville de Kinshasa. Hormis les données sociodémographiques et socio-sanitaires collectées, les participants ont répondu aux questions sur la prévention et l’attitude en cas d’AVC.
Résultats : Soixante-quatorze virgule sept pour cent des enquêtés n’avaient cité aucune mesure préventive de l’AVC. La consultation d’un tradipraticien (10,0%) et le recours à l’église (6,0%) étaient cités par les participants comme meilleures attitudes devant les signes d’AVC. Seuls 46,7% des participants ont reconnu l’existence d’une prise en charge efficace de l’AVC à l’hôpital. Le niveau d’instruction était associé à la connaissance des mesures préventives et de l’attitude face à l’AVC.
Conclusion : Cette étude a révélé que les participants avaient une faible connaissance des mesures préventives de l’AVC et qu’une proportion non négligeable ignorait la meilleure attitude en cas d’AVC. Un renforcement de la sensibilisation de la population sur l’AVC, intégrant des méthodes accessibles aux personnes non-instruites s’avère nécessaire.


Summary
Knowledge of preventive measures and attitudes to stroke in Kinshasa, D.R. Congo

Context: Stroke is one of the leading causes of death and disability worldwide. Reducing the burden of stroke requires the participation of the population for the prevention of modifiable risk factors and rapid treatment in a specialized environment. Data on knowledge of and response to stroke in the Congolese population are non-existent. The objective of our study was to evaluate the level of knowledge of preventive measures for stroke and the attitude of the population of Kinshasa towards stroke.
Methods: A community face-to-face survey was conducted among 450 residents of the city of Kinshasa. Apart from the socio-demographic and socio-health data collected, participants answered questions on stroke prevention and attitude.
Results: The majority of participants (74.7%) did not cite any preventive measures for stroke. Consulting a traditional practitioner (10.0%) and going to church (6.0%) were cited by participants as the best attitudes towards signs of stroke. Only 46.7% of participants recognized the existence of effective stroke management in hospital. Level of education was associated with knowledge of preventive measures and attitude towards stroke.
Conclusion: This study revealed that participants had low knowledge of stroke preventive measures and that a significant proportion were unaware of the best attitude in the event of a stroke. Strengthening public awareness of knowledge and attitude towards stroke, incorporating methods accessible to uneducated people, is necessary.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Mouaz Hamadou Evaluation de la qualité de la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère des enfants de 6 à 59 mois admis aux Centre de Récupération Nutritionnelle Intensive de deux hôpitaux nationaux de Niamey
M. Hamadou, S. Aboubacar, A.K Ibrahim Mamadou, N. Hama Aghali, M. Harouna, H Dima, Y. Sako, S. Alido, K. Moumouni - Niger - pages 262-268


X

Monsieur Mouaz Hamadou Evaluation de la qualité de la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère des enfants de 6 à 59 mois admis aux Centre de Récupération Nutritionnelle Intensive de deux hôpitaux nationaux de Niamey Evaluation de la qualité de la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère des enfants de 6 à 59 mois admis aux Centre de Récupération Nutritionnelle Intensive de deux hôpitaux nationaux de Niamey    est évalué 1 étoiles

Auteurs : M. Hamadou, S. Aboubacar, A.K Ibrahim Mamadou, N. Hama Aghali, M. Harouna, H Dima, Y. Sako, S. Alido, K. Moumouni - Niger
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 262-268


Résumé

Introduction : La malnutrition constitue un problème majeur de santé publique dans les pays en voie de développement et sa prise en charge est une préoccupation à tous les niveaux des soins. L’objectif de l’étude était d’évaluer la prise en charge de la Malnutrition Aiguë Sévère (MAS) au niveau des Centres de Récupération Nutritionnelle Intensive (CRENI) de deux hôpitaux nationaux de Niamey.
Patients et méthodes : Il s’agissait d’une étude prospective descriptive incluant les enfants de 6 à 59 mois pris en charge dans le CRENI de l’hôpital national de Niamey et celui de l’hôpital national Amirou Boubacar Diallo du 1er mars au 31 août 2019. Les variables étudiaient étaient les infrastructures, les ressources humaines, la disponibilité des intrants et la surveillance. L’analyse des données a été faite avec le logiciel SPSS.
Résultats : La prévalence hospitalière de la MAS était de 28,6%. Nous avons trouvé une prédominance du sexe masculin (54%). Les critères d’admissions ont été respectés à 100%. Cent pour cent de nos patients avaient bénéficié du lait F75 et 80% avaient duré moins de 7 jours en phase de stabilisation. L’adhésion des mères/accompagnantes n’était pas effective, 61,1% d’entre elles ont affirmé qu’elles partageaient leur repas avec les enfants et 29,81% ont avoué donner d’autres aliments en cachette, à l’insu du personnel soignant. La surveillance de la prise du lait ne se faisait pas du fait de l’insuffisance du personnel dans les CRENI. La surveillance des constantes en phase de stabilisation était 4,3% et celle des paramètres anthropométriques réalisée dans 82% des cas.
Conclusion : Pour une prise en charge adéquate de la malnutrition aiguë sévère, les autorités sanitaires et le personnel soignant doivent pallier les insuffisances notées en vue de l’atteinte des objectifs du développement durable.


Summary
Evaluation of the quality of management of severe acute malnutrition in children aged 6 to 59 months admitted to the Intensive Nutritional Recovery Centres of two national hospitals in Niamey

Introduction: Malnutrition is a major public health problem in developing countries, and its management is a concern at all levels of health care. The aim of this study was to evaluate the management of Severe Acute Malnutrition (SAM) in the Intensive Nutritional Recovery Centers (INRC) of two national hospitals in Niamey.
Patients and methods: This was a prospective descriptive study including children aged 6 to 59 months cared for in the INRC of the Niamey national hospital and that of the Amirou Boubacar Diallo national hospital from March 1st to August 31st, 2019. The variables concern care resources (infrastructure, human resources, and inputs). Evaluation criteria concerning infrastructure, human resources, input availability and monitoring were established. Data analysis was performed using SPSS software.
Results: The hospital prevalence of SAM was 28.6%. Males predominated (54%). Admissions criteria were met 100% of the time. One hundred percent of our patients had benefited from F75 milk, and 80% had lasted less than 7 days in the stabilization phase. The mothers/caregivers were not effectively involved. Thus, 61.1% of them stated that they shared their meals with the children, and 29.81% admitted to giving other foods secretly, without the knowledge of the nursing staff. Milk intake was not monitored due to insufficient staffing levels in the INRCs. Monitoring of vitals during the stabilization phase was low (4.3%). Anthropometric parameters were monitored in 82% of cases.
Conclusion: To ensure adequate management of severe acute malnutrition, health authorities and nursing staff must make good the shortcomings noted, with a view to achieving the objectives of sustainable development.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Gnimdou Botcho Apport de l’échographie doppler des bourses dans le suivi des varicocèles traitées chirurgicalement
G. Botcho, DB. Ky, A. Ouattara, AK. Paré, A. Ouedraogo, O. Diallo, R. Sawadogo, S. Ouedraogo, B. Kirakoya, FA Kaboré - Burkina Faso - pages 269-277


X

Monsieur Gnimdou Botcho Apport de l’échographie doppler des bourses dans le suivi des varicocèles traitées chirurgicalement Apport de l’échographie doppler des bourses dans le suivi des varicocèles traitées chirurgicalement est évalué 1 étoiles

Auteurs : G. Botcho, DB. Ky, A. Ouattara, AK. Paré, A. Ouedraogo, O. Diallo, R. Sawadogo, S. Ouedraogo, B. Kirakoya, FA Kaboré - Burkina Faso
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 269-277


Résumé

Introduction : La varicocèle est la dilatation variqueuse des veines du cordon spermatique, se présentant sous forme d’une tuméfaction molle, parfois douloureuse. Il s’agit d’une entité nosologique fréquente. L’objectif de notre étude était de contribuer à l’amélioration de la prise en charge chirurgicale de la varicocèle.
Méthodologie : Il s’est agi d’une étude descriptive, analytique et rétrospective sur un échantillon de 50 patients colligés dans des services d’urologie de la ville de Ouagadougou. La collecte s’est déroulée du 31 mars au 31 août 2017 au service d’imagerie médicale du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Yalgado Ouédraogo.
Résultats : L’âge moyen des patients était de 37,78 ans. Les patients étaient mariés dans 88% et leur indice de masse corporelle (IMC) était normal dans 66% (n = 33) des cas. La varicocèle était découverte dans 76% (n = 38) lors de l’investigation d’une infertilité du couple. La varicocèle était bilatérale dans 96% des cas, gauche dans 4%. Selon la classification de Dubin et Amelar, les grades II et III prédominaient à 48% chacun. Le spermogramme trouvait des anomalies chez 48 patients soit 96% dominée par l’oligo-asthénozoopermie à 62%. L’échographie doppler des bourses retrouvait : 16% d’hypotrophie testiculaire à droite et 18% à gauche ; une dilatation veineuse avec un reflux veineux à l’épreuve de Valsalva chez 48 patients soit 96%. La localisation de la varicocèle était différente de celle retrouvée à l’examen clinique : droite (2,08%) ; gauche (14,58%) et bilatérale (83,34%). Au contrôle, le spermogramme était normal dans 24% des cas ; l’échographie des bourses retrouvait une hypotrophie testiculaire bilatérale dans 30% des cas. Le volume testiculaire moyen était de 13,27 cm3 à droite et 13,69 cm3 à gauche. Un épanchement intravaginal a été retrouvé dans 46% des cas à gauche et 40% à droite. La taille moyenne des veines était de 2,51 mm, un reflux permanent et/ou l’épreuve de Valsalva était présent chez 24 patients (48%) dont 16 récidives.
Conclusion : L’échographie Doppler contribue aussi bien au diagnostic, à l’indication chirurgicale qu’au suivi post-opératoire en statuant sur le succès morphologique (disparition de la dilatation veineuse) et en dépistant les complications.


Summary
Contribution of Doppler ultrasound of the bursae in the follow-up of surgically treated varicoceles

Introduction: Varicocele is varicose dilatation of the veins of the spermatic cord, presenting as a soft, sometimes painful swelling. It is a frequent nosological entity. The aim of our study was to contribute to the improvement of the surgical management of varicocele.
Methodology: it is a descriptive, analytic, and retrospective study on a sample of 50 patients collected in urology departments of the city of Ouagadougou. The collection took place from March 31st to August 31st, 2017, at the Medical Imaging Department of the Teaching Hospital of Yalgado Ouedraogo.
Results: The average age of the patients was 37.78 years old. Informal sector actors (40%) and civil servants (40%) were the most represented. 88% of the patients were married. They had a secondary and higher level of education in respectively 36% (n = 18) and 42% (n = 21) and their BMI was normal in 66% (n = 33) of the cases. Varicocele was found in 76% (n = 38) when investigating infertility in the couple. Varicocele was bilateral in 96% of cases, left in 4%. According to the Dubin and Amelar classification, grades II and III predominated at 48% each. The spermogram found abnormalities in 48 patients or 96% dominated by oligo-asthenozoospermia to 62%. The Doppler ultrasound of the stock exchanges found: 16% of testicular hypotrophy on the right and 18% on the left; Venous dilatation with venous reflux in the Valsalva test in 48 patients, ie 96%. Reflux was permanent in 32 patients, ie 64% of the cases. The location of the varicocele was different from that found on clinical examination: right (2.08%); left (14.58%) and bilateral (83.34%). An intravaginal effusion of low bilateral abundance was found in 6 patients, ie 12%. At control, the spermogram was normal in 24% of cases; ultrasonography found bilateral testicular hypotrophy in 30% of cases. The mean testicular volume was 13.27 cm3 on the right and 13.69 cm3 on the left. Intravaginal effusion was found in 46% of the cases on the left and 40% on the right. The average vein size was 2.51 mm. Continuous reflux and / or the Valsalva test was present in 24 patients (48%), including 16 recurrences.
Conclusion: Doppler ultrasonography contributes to diagnosis, surgical indication and post-operative follow-up by determining morphological success (disappearance of venous dilatation) and detecting complications.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Oumar Bassoum Etude des connaissances et perceptions des étudiants de cycles supérieurs en pharmacie à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar sur les médicaments génériques en 2020
O. Bassoum, M. Sene, D. Faye, S. Sow, G.Y. Sy, I. Seck - Sénégal - pages 278-286


X

Monsieur Oumar Bassoum Etude des connaissances et perceptions des étudiants de cycles supérieurs en pharmacie à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar sur les médicaments génériques en 2020 Etude des connaissances et perceptions des étudiants de cycles supérieurs en pharmacie à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar sur les médicaments génériques en 2020 est évalué 1 étoiles

Auteurs : O. Bassoum, M. Sene, D. Faye, S. Sow, G.Y. Sy, I. Seck - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 278-286


Résumé

Introduction : La compréhension des étudiants en pharmacie, futurs professionnels de santé, à l’égard des médicaments génériques est indispensable à l’amélioration de la qualité et de l’accès aux soins au Sénégal. L’objectif de cette étude était de mettre en évidence les connaissances et perceptions des étudiants de cycles supérieurs en pharmacie sur les médicaments génériques.
Matériel et méthodes : L’étude était transversale. La population d’étude était constituée des étudiants inscrits en Master 2 et en Doctorat de Pharmacie à la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar durant l’année 2019-2020. Les données ont été collectées à l’aide d’un questionnaire électronique, conçu sur Google Forms et partagé dans les groupes WhatsApp constitués de 444 étudiants éligibles.
Résultats : Au total, 60,13 % des étudiants (267/444) ont participé à l’étude. La moyenne d’âge est de 26,08 ± 1,9 ans (n = 267 ; S.D. = 1,9). Seuls 9,36% des étudiants connaissent les limites de la bioéquivalence. Environ 80% des étudiants partagent l’idée que tous les médicaments génériques d’une molécule donnée sont thérapeutiquement équivalents au médicament de référence. En revanche, seuls 6% sont en désaccord total avec l’idée que tous les médicaments génériques d’une molécule donnée sont thérapeutiquement équivalents les uns aux autres. En outre, 3% des participants sont entièrement convaincus qu’ils n’ont pas été initiés aux questions de bioéquivalence au cours de leur formation. Enfin, 58,05% des répondants ont indiqué, sans réserve, avoir besoin de plus d’informations sur les tests de bioéquivalence. Seuls 14,23% se sont entièrement montrés confiants dans le fait de conseiller des médicaments génériques plutôt que des médicaments de référence dans leur future carrière de pharmacien. L’étude a aussi montré que seuls 38,95% des répondants ont fait part de leur désaccord total avec l’idée que les médicaments importés sont meilleurs que les médicaments fabriqués localement.
Conclusion : Au regard des résultats de l’étude, il serait nécessaire de renforcer l’enseignement des médicaments génériques dans la formation des étudiants en pharmacie.


Summary
Study of the knowledge and perceptions of postgraduate pharmacy students at Cheikh Anta Diop University in Dakar about generic medicines in 2020

Introduction: Understanding generic medicines among pharmacy students, the future health professionals, is essential for access to healthcare in Senegal. The aim was to highlight the knowledge and perceptions of postgraduate pharmacy students about generic medicines.
Materials and methods: The study was cross-sectional. The study population consisted of students enrolled in Master 2 and Doctor of Pharmacy programmes at the Faculty of Medicine, Pharmacy and Odontology of Cheikh Anta Diop University (CADU) in Dakar during the 2019-2020 year. Data were collected using an electronic questionnaire, designed on Google Forms, and shared in WhatsApp groups consisting of 444 eligible students.
Results: A total of 60.13% of students (267/444) took part in the study. The average age was 26.08 ± 1.9 years (n = 267; S.D. = 1,9). Only 9.36% of students were aware of the limitations of bioequivalence. About 80% of students fully agreed with the idea that all generic medicines of a given molecule are therapeutically equivalent to the reference medicine. On the other hand, only 6% totally disagreed with the idea that all generic drugs of a given molecule are therapeutically equivalent to each other. In addition, 3% of participants were completely convinced that they had not been introduced to bioequivalence issues during their training. Finally, 58.05% of respondents unreservedly indicated that they needed more information on bioequivalence testing. Only 14.23% were fully confident in advising generic medicines rather than reference medicines in their future careers as pharmacists. The study also showed that only 38.95% of respondents strongly disagreed with the idea that imported medicines are better than locally manufactured medicines.
Conclusion: In view of the results of the study, it would be necessary to reinforce the teaching of generic medicines in the training of pharmacy students.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.




Acheter le N° 7104 - Avril 2024

Version papier uniquement

1. Choisissez votre zone de livraison

2. Votre statut

2. Votre offre


Article ajouté au panier avec succès





Accès direct aux sites APIDPM :

Revue, rubriques de formation continue,
Annonces de congrès, actualités...

Médecine d'Afrique noire électronique
Médecine du Maghreb électronique
Odonto-Stomatologie électronique
Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments

PACKS JETONS

Découvrez nos offres Packs jetons - Plus d'infos

ABONNEMENTS

Découvrez notre offre d'abonnement à nos revues - Plus d'infos

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous

APIDPM Santé Tropicale

Qui sommes-nous ?

Conditions générales



APIDPM est éditeur de sites médicaux :


Médecine d'Afrique noire électronique Médecine du Maghreb électronique Odonto-Stomatologie électronique Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments