retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Crise sanitaire silencieuse en Centrafrique : l’hôpital secondaire de Bakouma, un symbole poignardant de la négligence médicale

Corbeau News Centrafrique | Centrafrique | 27/08/2023 | Lire l'article original

Bangui, 28 août 2023 (CNC) – La République centrafricaine, déjà ébranlée par des défis sécuritaires, lutte dans l’ombre d’une crise sanitaire majeure depuis des années. Malgré la précarité des soins et l’espérance de vie chancelante, l’urgence de cette situation reste largement méconnue, mettant en lumière un manque crucial d’attention et d’assistance humanitaire.

Dans les recoins négligés par les grands titres et les gros titres, une tragédie sanitaire discrète continue de déchirer la République centrafricaine. Une nation déjà aux prises avec des turbulences sécuritaires prolongées se débat également contre un fléau médical qui échappe à la vue du grand public. Malgré la profonde fragilité du système de santé, cette crise semble se jouer dans l’ombre, avec peu de ressources allouées pour inverser cette trajectoire sombre.

C’est dans ce contexte que le Dr Louis-Marie Sabio se tient au cœur d’un hôpital abandonné, l’hôpital secondaire de Bakouma, un symbole poignardant de la négligence médicale. Ayant repris les rênes de cet établissement en 2023, le Dr Sabio témoigne du désespoir qui imprègne cet endroit autrefois vital. Pendant plus d’une décennie, l’hôpital a été confié aux mains d’un assistant de santé, laissant les installations sombrer dans la décrépitude. L’absence d’électricité, d’équipements médicaux élémentaires et même de médicaments de base peint un tableau de désolation qui met en lumière une crise sanitaire profonde et persistante.

Pourtant, cet hôpital délabré de Bakouma n’est pas un cas isolé. Il reflète tristement une réalité répandue à travers le pays. Bien que positionné en haut de la “pyramide sanitaire”, censé représenter un niveau d’excellence dans les soins, l’hôpital de Bakouma est devenu un exemple troublant de l’effritement du système de santé centrafricain. L’absence de soutien organisationnel se traduit par des poules qui arpentent les couloirs vides et moins de 10 patients alités dans une structure qui devrait être un phare d’espoir pour la communauté. Les rares efforts de soutien, principalement fournis par Médecins Sans Frontières (MSF), soulignent l’urgence d’une intervention humanitaire à grande échelle...

Lire la suite sur le site Corbeau News Centrafrique

Tous les articles

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar15
Prise en charge du paludisme en ASS : Place de la DHA – PQP - Pr Issaka SAGARA et Pr Mahamadou A THERA

encart_diam_cooper
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !