retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Plus de 70% de sang collecté est consommé par les femmes et les enfants

Fraternité matin | Côte d'Ivoire | 17/12/2023 | Lire l'article original

En Côte d’Ivoire, les femmes et les enfants consomment plus de 70% du sang collecté. Cette révélation a été faite par le directeur général du Centre national de transfusion sanguine (Cnts), le professeur Yassongui Mamadou Sékongo, le samedi 16 décembre 2023, à Abobo-Baoulé, dans la commune d’Abobo, à l’occasion « des samedis de la solidarité » initiés par cette structure.

Le directeur général du Cnts a saisi cette opportunité pour féliciter et remercier les donneurs de sang pour leur action de haute portée siale. « Afin d'être reconnaissant envers vous les héros, les donneurs de sang, j'ai décidé avec mes collaborateurs, sous les consignes du ministre de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture maladie universelle, de vous célébrer tous les mois. Nous n'allons plus attendre le 14 juin, la journée mondiale. Nous allons faire en sorte chaque mois, un samedi qu'il y ait une édition des samedis de la solidarité », a promis le professeur Yassongui Mamadou Sékongo.

L'objectif dit-il, est de faire du Cnts une structure plus moderne, efficace, un acteur clé du système de santé en Côte d'Ivoire mais aussi et surtout une structure solidaire des malades, du personnel soignant et respectueuse des donneurs de sang. Pour lui, le Cnts est tributaire des donneurs de sang. « Faisons en sorte de partager ce que nous avons de plus précieux qu'est le sang, afin que l'Etat puisse tirer le bénéfice de tout l'investissement qu'il fait en chacun des citoyens de ce pays », a-t-il exhorté.

En outre, le Cnts s'est engagé à accompagner au quotidien les donneurs de sang. « Nous devons veiller à ce que les avantages qui vous reviennent vous puissiez effectivement en jouir et que l'Etat vous accorde beaucoup plus de reconnaissance et cela a commencé avec les samedis de la solidarité », a souligné le directeur général du Cnts, indiquant que le ministre Pierre Dimba a beaucoup de projets pour les donneurs de sang.

« La durée de conservation du sang varie entre 5 jours et un an, selon le type de produit. Mais le sang le plus utilisé, c'est maximum 42 jours. C'est pourquoi nous vous exhortons à revenir renouveler cet acte que vous avez posé une fois », a supplié le professeur. Selon lui, le don de sang maintenant en Côte d'Ivoire se fait tous les deux mois et non trois mois. « Nous avons réduit le délai parce que nous ne sommes pas encore autosuffisants et deux mois sont largement suffisants pour la reconstitution de vos cellules », a-t-il expliqué...

Lire la suite sur le site Fraternité matin

Tous les articles

Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_aldounion
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !