retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 221-228

photo_auteur Profil bactériologique des pleurésies purulentes non-tuberculeuses de l’enfant dans le service de pneumologie du CHU de Bouaké (Côte d’Ivoire)note

Auteurs : J.C. Anon, H. Dje-Bi, L. Yeo, Y. Toh-Bi, R. Dembele, H.Y. Kpi, N.J. Soumahoro, H.V. Achi - Côte d'Ivoire


Résumé

Introduction : Il s’agissait de décrire le profil bactériologique des pleurésies purulentes non-tuberculeuses de l’enfant dans le service de pneumologie du CHU de Bouaké en Côte d’Ivoire.
Matériel et méthode : Nous avons mené une étude transversale rétrospective sur 165 dossiers médi-caux des malades âgés de 0 à 15 ans, hospitalisés pour une pleurésie purulente dans le service de pneumologie au CHU de Bouaké, de janvier 2019 à décembre 2023.
Résultats : Les pleurésies purulentes non-tuberculeuses étaient fréquentes chez les nourrissons (54,6%) et dans le genre masculin (62,2%). Elles étaient causées par Staphylococcus aureus (69,8%), sensible à la méticilline (95,0%). Par ailleurs, nos résultats ont également mis en évidence l’émergence des bactéries résistantes aux amino-pénicillines (74,4%) et aux fluoroquinolones (45,3%).
Conclusion : La staphylococcie pleuro-pulmonaire sensible à la méticilline est la principale cause de pleurésies purulentes de l’enfant à Bouake. Toutefois, l’émergence des bactéries résistantes mérite une surveillance particulière.

Summary
Bacteriological profile of non-tuberculous purulent pleurisy in children in the pulmonology department of Bouake University Hospital (Ivory Coast)

Introduction: The aim was to describe the bacteriological profile of non-tuberculous purulent pleurisy in children in the pulmonology department of Bouake University Hospital of (Ivory Coast).
Material and method: We conducted a retrospective cross-sectional study on 165 medical records of patients aged 0 to 15 years, hospitalized for purulent pleurisy in the pulmonology department of Bouake University Hospital, from January 2019 to December 2023.
Results: Nontuberculous purulent pleurisy was common in infants (54.6%) and males (62.2%). They were caused by Staphylococcus aureus (69.8%), sensitive to methicillin (95.0%). In addition, our results also highlighted the emergence of bacteria resistant to amino-penicillins (74.4%) and fluoroquinolones (45.3%).
Conclusion: Methicillin-sensitive pleuropulmonary staphylococcal disease is the main cause of purulent pleurisy in children in Bouake. However, the emergence of resistant bacteria deserves special monitoring.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 280 fois, téléchargé 32 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_crosspharm
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_faes
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !