retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7104 - Avril 2024 - pages 246-252

photo_auteur Contribution de la télécardiologie dans la prise en charge du Syndrome Coronarien Aigu avec sus décalage persistant du segment ST en Côte d’Ivoirenote

Auteurs : L.A. Gnaba, K.F. Diby, M. Diomandé, P.A.E. Ouattara, K.G. Ayegnon, G.C. Meneas, F. Sall-Meneas, M.N. Koffi, S. Abro, A. Coulibaly, K.G. Tro, K.S.A. Dakoi, Y.H. Kpi, K.A. Adoubi - Côte d'Ivoire


Résumé

Introduction : La télécardiologie modèle réussi de la télémédecine apparaît comme un outil permettant aux professionnels de santé de prendre en charge efficacement à distance les patients atteints de maladies cardiovasculaires. L’objectif de ce travail était de donner un aperçu de la gestion du syndrome coronarien aigu avec sus décalage persistant du segment ST dans les Centres de santé sans spécialistes et bénéficiant de la Télécardiologie.
Matériel et méthode : Une étude transversale multicentrique à visée descriptive a été réalisée du 30 juin 2022 au 30 septembre 2022. Elle a concerné dix-neuf centres du Projet de Télécardiologie à Bouaké (Centre de la Côte d’Ivoire). Ont été inclus, les cas de syndrome coronariens aigus avec sus- décalage persistant du segment ST diagnostiqués dans la période d’étude.
Résultats : Sur 529 ECG expertisés (patients), la prévalence du SCA ST+ était de 02,84% (n = 15). L’âge moyen des patients était de 54,93 ± 18,03 ans avec une prédominance féminine (sex-ratio = 0,88). Les régions du Centre (56,67%, n = 7) et du Nord (20%, n = 3) ont présenté plus de SCA ST+. La douleur thoracique était le signe fonctionnel le plus retrouvé (31,25%, n = 15). La plupart des téléECG a été interprétée dans un délai raisonnable, de moins de 12 heures (80%, n = 12). Le territoire antéro-septal était le plus touché (33,33%, n = 5). L’onde Q de nécrose a été retrouvée dans 80% (n = 12) des cas. Tous les patients avaient reçu un traitement pharmacologique classique. Aucune thrombolyse n’a été réalisée. Un transfert au Centre de référence avait été réalisé dans 66,67% des cas (n = 10).
Conclusion : Le SCA ST+ est une réalité clinique sur l’étendue du territoire ivoirien grâce aux activités de télécardiologie. Sa prise en charge reste insuffisante, d’où l’intérêt l’intégration de la téléconsultation dans les activités de Télémédecine.

Summary
Contribution of Telecardiology in the management of Acute Coronary Syndrome with persistent ST-segment elevation in Ivory Coast

Introduction: The successful model telecardiology of Telemedicine is emerging as a tool for healthcare professionals to effectively manage patients with cardiovascular diseases remotely. The objective of this work was to provide an overview of the management of acute coronary syndrome with persistent ST-segment elevation in unskilled and Telecardiological Health Centers.
Material and method: A cross-sectional multicenter descriptive study was conducted from June 30th, 2022 to September 30th, 2022. It involved nineteen centers in the Telecardiology Project in Bouake (Ivory Coast Center). Included, acute coronary syndrome with persistent ST-segment elevation diagnosed during the study period.
Results: In 529 ECG evaluated (patients), the prevalence of ST+ ACS was 2.84% (n = 15). The mean age was 54.93 ± 18.03 years with female predominance (sex-ratio = 0.88). The Central (56.67%, n = 07) and Northern (20%, n = 3) regions had more ST+ ACS. The chest pain was the most common functional finding (31.25%, n = 15). Most teleECGs were interpreted within a reasonable time, less than 12 hours (80%, n = 12). The anteroseptal region was most affected (33.33%, n = 5). The necrosis Q wave was found in 80% (n = 12) of cases. All patients had received conventional pharmacological treatment. Thrombolysis was not performed. A transfer to the Reference Center was carried out in 66.67% of cases (n = 10).
Conclusion: Acute coronary syndrome with persistent ST-segment elevation is a clinical reality on the extent of the Ivorian territory thanks to the activities of Telecardiology. Its support remains insufficient, hence the interest in integrating Teleconsultation in Telemedicine activities.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 484 fois, téléchargé 19 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

vig_epu2
Place de la bithérapie dans la prise en charge de l'hypertension artérielle - Professeur Dadhi Balde, cardiologue - Guinée

encart_diam_bouchara
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_ferrer
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !