retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



ban_jmp_malacur - 25 avril 2024 - Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7101 - Janvier  2024 - pages 56-64

photo_auteur Evaluation du risque podologique dans une population de patients diabétiques à Abidjan, Côte d’Ivoirenote

Auteurs : A. Hué, F. Kouassi, P. Koffi-Dago, C.N. Djegbo, M.M. Diallo, K. Soumaro, A. Yao, J. Danho, A. N’guessan, M. Fotso, J. Abodo, A. Lokrou - Côte d'Ivoire


Résumé

Contexte : Selon l’OMS, 50% du taux d’amputation est évitable grâce à un dépistage systématique des facteurs de risque d’ulcère du pied et une prise en charge adaptée. Ce dépistage permet une gradation du risque d’apparition de plaie du pied mais reste insuffisant. L’objectif de ce travail était d’évaluer le risque de survenue de lésion ulcérée du pied dans une population de patients diabétiques, de rechercher les facteurs associés, et évaluer les connaissances de ces patients concernant ce risque.
Matériel et méthodes : Etude épidémiologique, prospective, transversale et descriptive. Notre population d’étude était constituée de tout patient sans distinction de sexe et d’âge, diabétique de type 1 et de type 2 consultant ou hospitalisé au Service d’Endocrinologie Diabétologie (SED) du CHU de Yopougon durant la période du 3 mars au 3 septembre 2018.
Résultats : Au total 102 patients ont été inclus. L’âge moyen de nos patients était de 53,88 ans, avec des extrêmes de 17 ans et 81 ans. Notre population d’étude était constituée de 63 femmes et 39 hommes avec un sex-ratio de 0,62. L’HbA1c moyen était de 8,38%. On avait un haut risque podologique chez 32% des patients. Le risque de haut grade podologique était lié à l’âge (p = 0,009), à l’équilibre glycémique HbA1C (p = 0,02), aux antécédents de plaie au pied et la présence d’artériopathie oblitérant des membres inférieurs avec respectivement (p = 0,003) et (p = 0,02). Pour ce qui est des connaissances sur le risque podologique et la conduite à tenir devant une lésion du pied, nous avions 29,4% des patients qui marchaient souvent les pieds nus. Près des deux tiers ne consultaient pas leurs médecins en cas de lésions des membres inférieurs.
Conclusion : Plus du tiers des patients avait un haut grade de risque podologique, et un faible niveau de connaissance sur le risque podologique. D’où la nécessité d’améliorer les stratégies d’éducation des patients diabétiques et de dépistage du pied à risque dans notre région.

Summary
Assessment of foot risk in a population of diabetic patients in Abidjan, Ivory Coast

Background: According to the WHO, 50% of amputations can be avoided by systematic screening for foot ulcer risk factors and appropriate management. This screening enables the risk of foot ulcers to be graded but is still insufficient. The aim of the work was to assess the risk of occurrence of ulcerated lesions of the foot in a population of diabetic patients, to research the associated factors, and to assess the knowledge of these patients about this risk.
Material and methods: This was an epidemiological, prospective, cross-sectional, and descriptive study. Our study population consisted of any patient with diabetes regardless of gender and age, consulting or hospitalized in the Department of Diabetology Endocrinology of the Yopougon University Hospital during the period of study.
Results: A total number of 102 patients were included. The average age of our patients was 53.88 years, with a sex ratio of 0.62. The average HbA1c was 8.38%. There was a high podiatric risk in 32% of patients. The risk of high podiatric grade was related to age (p = 0.009), HbA1C glycaemic balance (p = 0.02), history of foot ulcers and the presence of obliterating arteriopathy of the lower limbs with p = 0.003 and p = 0.02 respectively. In terms of knowledge of the podiatric risk and what to do when faced with a foot lesion, it turned out that 29.4% of patients walked barefoot. Nearly two-thirds of them did not consult their doctors in the event of lower limb lesions.
Conclusion: More than a third of the patients had a high grade of podiatric risk, and a low level of knowledge about podiatric risk. Hence the need to improve strategies for educating diabetic patients and screening for at-risk feet in our region.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1568 fois, téléchargé 13 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_dafra
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !