X

AVANT PREMIERE : Nouvel outil d'aide à la prescription
23 éditions - 100% africain - 100% Mobile


AVANT PREMIERE : Nouvel outil d'aide à la prescription - 23 éditions - 100% africain - 100% Mobile

Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Mauricefleche Pourquoi des aspirants médecins risquent de ne jamais pouvoir exercer...

L'Express | Maurice | 02/01/2018 | Lire l'article original

Parviendront-ils un jour à effectuer leur internat dans les hôpitaux ? Le Medical Council s’inquiète de l’avenir d’environ 20 aspirants médecins. Ils en sont à leur troisième tentative et ont encore une fois échoué au Pre-Reg Exam, dont les résultats ont été rendus publics début décembre. La quatrième tentative sera-t-elle la bonne ? Pas si sûr...

Sur 241 candidats, seuls 101 (41,5 %) ont réussi les examens, se qualifiant ainsi pour un internat dans les hôpitaux. Étape primordiale pour pouvoir décrocher le permis permettant d’exercer comme médecin.

Une première analyse de cette performance révèle que parmi les aspirants médecins qui ont échoué, 45 ne participaient pas aux examens pour la première fois. Ils en étaient, en fait, à leur troisième tentative, ayant échoué deux fois l’année dernière. De ce nombre, 11 candidats ont réussi, tandis que les 34 autres n’ont, de nouveau, pas pu obtenir suffisamment de points.

Niveau d’études

Selon nos informations, un tiers de ces 34 aspirants médecins ayant échoué ont obtenu plus de 65 points. « S’ils essaient encore une fois, ils ont énormément de chances de réussir », indique-t-on au Medical Council.

Cependant, les candidats restants, soit environ une vingtaine, ont, pour leur part, récolté moins de 65 points. Ce qui fait penser, dans les milieux concernés, qu’il est peu probable qu’ils réussissent lors des prochaines tentatives. « Même s’ils essaient une quatrième ou cinquième fois, ce n’est pas sûr qu’ils arrivent à obtenir un nombre suffisant de points. Plus le temps passe, plus ils seront déconnectés ».

Au Medical Council, on craint d’ailleurs « qu’ils n’arrivent jamais à franchir ce cap ». Et de se poser des questions sur le niveau de ces aspirants médecins. « Si c’est le cas pour les examens du Pre-Reg, nous nous demandons s’il ne s’agit pas d’un souci de niveau d’études. »

Où ces étudiants en difficulté ont-ils étudié ? Qu’en est-il du niveau ? Du côté du Medical Council, on avance qu’ils ne proviennent pas d’une catégorie distincte. Certains auraient obtenu des résultats de Higher School Certificate d’un très bon niveau, alors que pour d’autres, tel ne serait pas le cas. En ce qui concerne les universités, plusieurs auraient étudié en Chine. Toutefois, d’autres étudiants des mêmes universités auraient, eux, très bien travaillé.

Au final, on laisse entendre que l’analyse devrait se faire au cas par cas. « Nous espérons que les candidats concernés pourront faire des efforts individuels et tous réussir. Sinon, ce sera un drame d’avoir fait autant d’années d’études et de ne jamais pouvoir décrocher sa licence pour pratiquer la médecine. »

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !