Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-BrazzavilleQuinze millions de PVVIH accèderont au traitement d'ici 2015

Les dépêches de Brazzaville | Congo-Brazzaville | 06/03/2014 | Lire l'article original

Une année nous sépare des objectifs de millénaire pour le développement. À l'approche de cette échéance, des stratégies sont en train d'être peaufinées pour réaliser même partiellement ces objectifs. Pour ce qui est de la lutte contre le sida, les initiatives louables sont prises pour que d'ici 2015, quinze millions de personnes vivant avec le VIH-sida (PVVIH) puissent accéder au traitement antirétroviral. Pour concrétiser cet objectif, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et le Programme commun des Nations Unies sur le VIH-sida (ONUsida) viennent de signer un protocole d'accord visant à intensifier les efforts entrepris pour améliorer l'accès au dépistage et au traitement du VIH. En signant cet accord, les deux organisations entendent ainsi mettre en commun leur expertise et leurs capacités pour soutenir la mise en œuvre de l'initiative traitement 2015 et développer un modèle communautaire permettant d'élargir l'accès au traitement du VIH.

Pour mener à bien son travail sur le terrain, Bekele Geleta, secrétaire général de la Fédération internationale indique que la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge s'appuient sur un vaste réseau de volontaires communautaires qui dispensent des soins de santé à des millions de personnes partout dans le monde, y compris à certaines populations parmi les plus marginalisées dans des communautés difficiles d'accès.

En soutenant l'action des volontaires, en favorisant la participation des personnes vivant avec le VIH et en renforçant les services de santé au niveau communautaire, Bekele Geleta est convaincu que « nous pourrons contribuer à dépasser l'objectif de 15 millions de personnes ayant accès au traitement d'ici 2015.» Les agents de santé communautaire, affirme Bekele Geleta, assurent près de 40% des prestations liées au VIH. « La solution est à portée de main, mais il nous faut investir maintenant dans des services décentralisés si nous voulons éviter des millions de décès d'ici 2015 et au-delà », précise-t-il.

Par Aline Nzuzi

Retour


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !