Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Revue de presse de Santé tropicale

Trier les actualités par :

Le chloramphénicol : Un tueur d’enfant est parmi nous

Madagascar tribune | Madagascar | 02/01/2006 | Lire l'article original

Rideau sur les festivités de fin d’année, occasion d’excès en tout genre, notamment dans le domaine de l’alimentation.
Combien d’entre les parents n’a eu entre ses mains une ordonnance médicale prescrivant du chloramphénicol pour soigner leur progéniture afin de soulager un quelconque embarras gastrique. Et pourtant ce médicament est qualifié de “TUEUR D’ENFANTS” par de nombreuses associations oeuvrant dans le domaine de la santé ainsi que par de nombreux médecins, à l’extérieur. Aussi, ce dossier a été élaboré pour éclairer la population sur le pourquoi de l’utilisation de ce produit chez nous, ainsi que les risques encourus quant à son emploi
.

Utilisation interdite chez les humains
Le chloramphénicol est un antibiotique de la famille des phénicolés. Il n’est plus utilisé en médecine humaine du fait de sa toxicité. Ainsi, ce médicament a été retiré des marchés européens et américains depuis 1970 pour les effets secondaires graves qu’il peut provoquer. Entre autres, l’aplasie médullaire, une atteinte de la moelle épinière souvent irréversible et parfois mortelle. Il fait cependant partie de la liste des médicaments essentiels de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en raison de son rapport prix/efficacité très avantageux. En effet, d’après cet organisme, “le Chloramphenicol est un bon médicament, il est en plus bon marché. Dans le tiers monde, on ne peut pas se permettre d’utiliser des médicaments Rolls Royce, des médicaments onéreux comme la Rocephine ou le Ceftriaxon qui coûte 23 fois plus cher que le chloramphénicol”. ll continue ainsi d’être recommandé pour le traitement d’infections graves chez les enfants, et d’après nos investigations ce “poison” est en vente libre dans les officines pharmaceutiques malgaches, de même qu’au sein des pharmacies des hôpitaux de la Grande Ile. ... et chez les animaux
Par ailleurs, ce médicament est interdit d’utilisation chez les animaux producteurs d’aliment dans l’Union européenne depuis 1994. Est-ce à dire que ce qui est interdit pour les poulets ou autres animaux est encore assez bon pour les enfants des pays pauvres, dont les enfants malgaches ? A méditer.

Randria N.

Lire l'article original

Retour

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Webinaire Crosspharm

vig_video1
La prise en charge des douleurs musculo-squelettiques avec les myorelaxants - Pr Madeleine Ngandeu

encart_diam_crosspharm
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !