Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Revue de presse

Revue de presse

Trier les actualités par :

Côte d'Ivoirefleche Santé : Déficit budgétaire - 800 médecins au chômage

Le patriote | Côte d'Ivoire | 08/04/2006 | Lire l'article original

Le système sanitaire ivoirien est en proie à une crise des ressources humaines. Et cette situation a été aggravée par la crise politico-militaire, déclenchée le 19 septembre 2002. En 2005, sur une demande de 1.131 Infirmiers et 640 Sages-femmes exprimée par l’ensemble du pays, seulement 170 Infirmiers et 120 Sages- femmes ont été mis à la disposition du ministère en charge de la Santé. Ces différentes données ont été révélées par le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Docteur Allah Kouadio Remi, hier vendredi 7 avril, lors de la 59ème édition de la journée mondiale de la Santé, qui s’est tenue au palais de la Culture de Treichville.

“La pénurie d’Infirmiers, de Sages femmes et de techniciens supérieurs de Santé se pose avec acuité”. Ces dernières années, à en croire le ministre il sort, en moyenne, de l’Institut national de formation des agents de santé (INFAS) 227 Infirmiers, 142 Sages-femmes et 21 techniciens de santé, s’y ajoute la fermeture de l’INFAS de Bouaké et de Korhogo. “Ces statistiques nous montrent l’ampleur du phénomène”, a-t-il déploré. Précisant que les budgets publics limités, ne permettent pas de recruter suffisamment de nouveaux personnels. “En dépit des besoins importants du personnel exprimés par le ministère de la Santé. «Un nombre considérable de personnel médical est toujours sans emploi, soit environ 800 médecins, pharmaciens et chirurgiens dentistes”, a-t-il fait remarquer. Avant d’ajouter qu’en Côte d’Ivoire, le ratio de prise en charge de la population est un médecin pour 12 486 habitants et une sage-femme pour 1.802 femmes en âge de procréer. Ce ratio est dix fois inférieur à celui des pays développés. Devant une telle situation, le gouvernement envisage de mettre en place un comité de valorisation des ressources humaines du secteur Santé, la réouverture des antennes de l’INFAS de Korhogo et de Bouaké et trouver une solution au chômage des cadres supérieurs de la Santé publique. Le représentant résident de l’OMS en Côte d’Ivoire, Komlan Siamevi, a relevé que l’Afrique a besoin d’un million d’agents de santé supplémentaires pour régler sa situation sanitaire. Selon lui, l’attention doit être accordée au personnel de santé. Grâce à eux, beaucoup de maladies ont été éradiquées. Pour sa part, le représentant des syndicats, Dr Gabriel Faye a mis l’accent sur la revalorisation des salaires. Car, a-t-il indiqué, le travail du médecin excède toujours huit heures et ce dernier est exposé à des maladies telles que le VIH / SIDA. Quant au représentant des Ordres, Docteur Yapi, il a souhaité la création d’un partenariat entre les Ordres des professionnels de Santé. Le thème de la 59ème édition s’articule autour du thème : “Travaillons ensemble pour la santé”.

Anzoumana Cissé

Retour


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !