Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Revue de presse de Santé tropicale

Trier les actualités par :

2006, une année de lutte intensive contre le sida

L'express de Madagascar | Madagascar | 07/01/2006 | Lire l'article original

Les 46 Etats membres de l'Organisation mondiale de la Santé pour la région Afrique dont Madagascar placent l'année 2006 sous le signe de l'accélération de la prévention de la transmission du VIH dans le continent.
C'est ce qui a été décidé à Maputo à l'issue de la 55ème session de la réunion des ministres africains de la Santé. Pour cela, priorité sera donnée à l'élaboration de stratégies et plans appropriés à la prévention, au développement de l'accès à la prévention de qualité, et à l'intensification des programmes axés sur les jeunes, les femmes et les jeunes filles, sans oublier les travailleurs de sexe considérés comme des groupes vulnérables.
“Pour Madagascar, les efforts entrepris en matière de prévention de la transmission du virus seront redoublés”, a fait savoir le ministre Jean-Louis Robinson.

3 by 5
Dans ce cadre, le secrétariat exécutif du Comité national de lutte contre le sida (SE / CNLS) se chargera de la coordination des activités destinées à faciliter la mise en oeuvre des mesures précitées.
“A ce titre, l'accès universel à la prévention et à la prise en charge seront développés”, annonce-t-on au niveau du SE / CNLS. Mieux, à l'instar des autres pays du monde, Madagascar bénéficiera aussi du relais initiative “3 by 5” de l'OMS qui consiste à traiter trois millions de malades du sida.
Soutenu par les partenaires techniques, le ministère de la Santé et du planning familial assurera toujours le leadership technique. Ceci, en vue de l'élaboration des politiques et des législations appropriées qui s'attaquent aux problèmes de stigmatisation et de discrimination, la promotion de la recherche locale pour l'organisation des ripostes appropriées.
Notons que plus de 50 % des nouveaux cas d'infection dans la région africaine surviennent chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans qui sont sexuellement actifs. En Afrique Australe, plus de 3/4 de tous les jeunes vivant avec le vih sont des femmes. Plus encore, les femmes de 15 à 24 ans ont un risque trois fois plus élevé que les jeunes hommes d'être séropositives.
La pauvreté, l'éducation de base limitée, le manque d'opportunité économique, et les rapports sexuels entre jeunes filles et hommes âgés... sont autant de facteurs engendrant ces statistiques alarmantes.

Henintsoa Andriamiarisoa

Lire l'article original

Retour

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Webinaire Crosspharm

vig_video1
La prise en charge des douleurs musculo-squelettiques avec les myorelaxants - Pr Madeleine Ngandeu

encart_diam_crosspharm
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !