Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

MadagascarMadagascar encore à l’abri de la chikungunya

L'express de Madagascar | Madagascar | 31/01/2006 | Lire l'article original

“Aucune alerte émanant de la direction provinciale de la santé de Toamasina ne nous est parvenue jusqu’ici”, souligne le ministre Jean-Louis Robinson, hier.
“Mais par précaution, nous renforçons la surveillance frontalière, que ce soit au niveau des ports ou des aéroports. Ceci, en synergie avec d’autres autorités ministérielles”, ajoute-t-il.

Aussi les personnes qui foulent le territoire malgache, doivent-elles subir un discret examen de santé.
Comme le paludisme, la chikungunya est due à une piqûre de moustique. “Elle se traite comme le palu. Ainsi nous entendons également consolider la lutte contre cette dernière maladie en guise de prévention”, continue le ministre.
Une attaque soudaine marquée par une fièvre aiguë, des douleurs musculaires et articulaires aux extrémités des membres, notamment les poignets, les chevilles et les phalanges, ainsi que des éruptions cutanées sont parmi les symptômes de la chikungunya. “Ces symptômes durent entre deux à cinq jours et le patient se rétablit souvent sans autres manifestations particulières”, confie un médecin.
Dans des cas plus sévères, ils peuvent s'accompagner de maux de tête, de nausées et de vomissements. Les douleurs articulaires peuvent persister jusqu’à trois mois après leur apparition.

Henintsoa Andriamiarisoa

Retour


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !