Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Santé maternelle et infantile : un plan pour mesurer les résultats des actions et rendre compte du système sanitaire - 19/06/2012 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Il se tient simultanément à Ouagadougou trois séminaires sur « la redevabilité pour la santé de la femme et de l’enfant, l’initiation au système des comptes nationaux de santé et l’institutionnalisation des audits de décès maternels » du 18 au 23 juin. Organisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette série des trois ateliers vise à renforcer les capacités d’environ 200 participants d’une quinzaine de pays à organiser le suivi, l’évaluation et la revue des plans nationaux de santé en général, avec un accent particulier sur la santé maternelle et infantile. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de la Santé, Adama Traoré.

Afin d’encourager les pays ainsi que leurs partenaires à être plus redevables à la santé de la femme et de l’enfant, Ouagadougou abrite du 18 au 23 juin 2012 trois ateliers régionaux consécutifs qui réunissent environ 200 participants venus de quinze pays et portant sur la santé de la femme et de l’enfant. Il s’agit primo, de l’atelier d’élaboration de plan pays pour la mise en œuvre des recommandations de la commission de l’information et de la redevabilité pour la santé de la femme et de l’enfant ; secondo, de l’atelier de formation sur les comptes nationaux de la santé ; et tertio, de l’atelier d’orientation sur l’institutionnalisation des audits de décès maternels et néonataux. Pour la représentante de l’OMS au Burkina, Dr Djamila K. Cabral, ce trio de séminaires entre dans le cadre de la commission de l’information et de la recevabilité pour la santé de la femme et de l’enfant établie par l’OMS à la demande du secrétariat général des Nations unies à quatre ans des échéances des OMD. Elle a confié que ces trois jours d’ateliers seront l’occasion d’évaluer la situation des pays respectifs, d’identifier les priorités et de développer un plan/cadre ou une feuille de route de redevabilité pour les quatre prochaines années. Ce qui, à en croire Dr Djamila Cabral, permettra un meilleur suivi de la mise en œuvre des recommandations de ladite commission. Le ministre Adama Traoré, pour sa part, s’est réjoui de la tenue de ces ateliers qui vient renforcer la place de la santé maternelle et infantile dans les agendas des gouvernants et de la société civile. Ce, poursuit-il, afin de mettre en place un dispositif de veille efficace à même de suivre les progrès accomplis et de renforcer la redevabilité à tous les niveaux. Le ministre a aussi souligné que cette rencontre de haut niveau se tient à un moment où la politique nationale de santé a été révisée au Burkina Faso et un plan national de développement, sanitaire élaboré pour la période 2011-2020. Il a, pour finir, souhaité aux participants plein succès dans leurs travaux et les a rassurés quant à la disponibilité du gouvernement burkinabè à mettre en œuvre les pertinentes conclusions qui sortiront des travaux.

Germaine KERE

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !