Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Journée mondiale du diabète : Informer, éduquer pour des changements de comportements positifs pour la prévention - 19/11/2017 - Le Faso - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans le but d’achever l’agenda des activités commémoratives de la journée mondiale du diabète, plusieurs activités ont été menées ce samedi 18 novembre 2017 à Ouagadougou par le ministère de la Santé et l’ensemble des associations de lutte contre la pathologie. Ces activités s’inscrivent dans le but d’une plaidoirie auprès du gouvernement pour que des dispositions soient prises afin de lutter contre la maladie en question.

Un cross populaire, un dépistage gratuit et une conférence publique, ce sont des activités commémoratives en différée de la journée mondiale du diabète tenues ce samedi 18 novembre 2017. A l’occasion du cross populaire, les acteurs de lutte contre le diabète ont en effet fait du footing de la Maison du peuple jusqu’à l’ancienne Assemblée nationale. Cette activité physique a permis aux agents de diminuer leur taux de sucre et de prévenir le diabète, a souligné M. Abdoulaye Traoré, le coordonnateur de l’ONG Santé Diabète. Et pour ce faire, il a invité la population a respecté trois choses essentielles afin d’éviter le diabète, c’est-à-dire « manger moins sucré, moins gras et faire une activité physique de trente minutes au moins quatre fois par semaine », a-t-il expliqué.

Quant au dépistage gratuit du diabète organisé à l’endroit du public, il s’inscrit dans le but de la sensibilisation de la population aux éléments de prévention de ladite maladie, a laissé entendre les acteurs de lutte contre le diabète.

La conférence publique sur le thème « Les femmes et le diabète, notre droit à une bonne santé » organisée pour la circonstance traduit l’attention toute particulière portée sur les femmes diabétiques, lesquelles conjuguent plusieurs problèmes au quotidien, à en croire Francine Ouédraogo, secrétaire général du ministère de la Santé et représentant le premier responsable de ce département.

Elle a soutenu que l’impact du diabète chez les femmes s’est amplifié du fait de leur accès limité aux services de santé et à cause des inégalités liées au genre dans la société. « Il est donc important de mutualiser les interventions pour de meilleurs résultats », a-t-elle dit. Et au représentant du ministre en charge de la femme M. Arouna Sandwidi d’ajouter « qu’au-delà du caractère symbolique de ladite journée, le ministre à travers ma voix invite l’ensemble des acteurs de lutte contre le diabète à poursuivre leurs efforts et à renforcer leurs actions pour informer, éduquer et susciter une prise de consciente individuelle et collective pour des changements de comportement positifs vis -à -vis de la prévention du diabète ».

Yvette Zongo (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !