Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Décembre 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre les maladies infectieuses : Le Japon offre 62 millions de F - 12/12/2019 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le contrat de don pour l'amélioration de la santé a été signé le 4 décembre dernier entre l'ambassadeur S.E.M Osawa Tsutomu et le Centre Pasteur du Cameroun. 62 millions de F. C'est le montant de l'appui financier dont vient de bénéficier le Centre Pasteur du Cameroun, de la part du gouvernement japonais.

L'offre, non remboursable, intervient dans le cadre du « Projet d'amélioration du diagnostic des maladies infectieuses et de la surveillance de l'environnement et des aliments au Cameroun, à l'aide d'un système performant d'identification des microorganismes pathogènes ».

Projet japonais exécuté à Yaoundé. La signature du contrat de don entre l'ambassadeur du Japon au Cameroun, S.E.M Tsutomu Osawa et le Pr. Elisabeth Carniel, directeur général du Centre Pasteur du Cameroun, a eu lieu le 4 décembre dernier à Yaoundé. Finalité du financement : permettre au Centre Pasteur de se doter d'équipements performants afin de favoriser les analyses des maladies infectieuses. La convention est également une manifestation de l'appui de l'ambassade du Japon aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine.

En effet, le gouvernement du Japon souhaite ainsi accompagner le peuple camerounais dans l'amélioration des diagnostics et la lutte contre les maladies infectieuses. Une priorité qui figure dans la déclaration de Yokohama 2019 de la TICAD7, sur l'amélioration de la santé primaire et la lutte contre les maladies infectieuses.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !