Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Ulcère de Buruli : La lutte avance - 30/07/2007 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les capacités de l’hôpital de district d’Akonolinga renforcées grâce à un bâtiment inauguré vendredi par le Minsanté. Ambiance toute spéciale vendredi dernier à l’hôpital de district d’Akonolinga. Ce jour était celui de l’inauguration d’un nouveau bâtiment pour le " Pavillon Buruli ", fruit de la coopération médicale et sanitaire entre le Cameroun et Médecins sans frontières Suisse (Msf Suisse). L’ouvrage, dont la réalisation a coûté 48 millions de francs Cfa et qui couvre quelque 400 mètres carrés — selon l’entrepreneur approché par CT —, vient accroître les capacités de l’hôpital, où, depuis 2002, Msf Suisse a développé le pavillon susmentionné. Il est censé améliorer la qualité des soins et augmenter la capacité d’hospitalisation, et offre notamment des salles pour les pansements, la physiothérapie, la consultation et une pharmacie.

Peu avant de couper le ruban symbolique, le ministre de la Santé publique, Urbain Olanguena Awono, parlera de joie et d’espoir devant la " précieuse réalisation " de Msf Suisse, organisation qu’il a remerciée " pour sa générosité ". Le geste est d’une grande importance, d’après le Minsanté, l’ulcère de Buruli étant " une maladie très grave ". Qui, de plus, a longtemps sévi sans que ses victimes sachent exactement à quoi elles avaient affaire. Mais progressivement, la tendance s’inverse. Grâce aux efforts des différents partenaires impliqués dans la lutte (Minsanté, Oms, Emmaüs Suisse, Centre Pasteur du Cameroun, Msf Suisse…), la maladie est mieux connue des populations — qui ne la lient plus systématiquement à la sorcellerie — et une prise en charge existe au Cameroun.

Chiffre donné par le Minsanté, à ce jour, près de 1000 patients ont reçu des soins dans la zone Akonolinga-Ayos. Promesse du même, " les interventions vont s’étendre à Bankim et Mbonguè ", dans l’Adamaoua et le Sud-Ouest. Les défis restent nombreux, assurément. Urbain Olanguena en a listé quelques-uns : renforcer la surveillance de la maladie à travers le territoire, structurer davantage la réponse là où elle existe déjà, amener la population au dépistage précoce, poursuivre le plaidoyer pour la mobilisation des ressources afin d’œuvrer à la réinsertion des anciens malades, ainsi que la formation du personnel… Christian Captier, directeur général de Msf Suisse, exprimera des préoccupations semblables. Face à cette maladie " extrêmement handicapante, dégradante et négligée depuis trop longtemps ", il importe de se serrer les coudes. " Msf continuera d’assumer sa part de responsabilité dans cette lutte ", a-t-il indiqué. Ce ne sont pas les malades qui s’en plaindront.

L’inauguration du nouveau bâtiment mise à part, le Minsanté avait dans ses bagages des médicaments d’une valeur d’un million de francs et a signé une convention avec Msf pour le projet Buruli.

Alliance NYOBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !