Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Diabète et hypertension : dépistage et consultations gratuits - 25/02/2008 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La caravane santé des 60 ans des Brasseries du Cameroun a fait escale à Yaoundé la semaine dernière. L’hypertension artérielle et le diabète ont attiré du monde vendredi dernier à l’hôpital de district de Nkolndongo. Dépistage et consultations gratuits en étaient à l’origine. En effet, la caravane santé de la société anonyme des Brasseries du Cameroun, mise en route pour célébrer les 60 ans de l’entreprise, a fait une escale de trois jours à Yaoundé.

Faisant ainsi profiter les populations d’Efoulan, de la Cité verte, et de Nkolndongo et leurs environs. Et dans tous ces points, il n’a pas seulement été question, pour les riverains, de connaître leur statut. Le councelling et une première prise en charge étaient également programmés. « Chaque fois qu’un cas d’hypertension ou de diabète a été déclaré, nous avons consulté le patient et lui avons prodigué des conseils afin de l’aider à améliorer son hygiène de vie pour stabiliser la maladie. Mais lorsque cela s’est avéré nécessaire, nous avons offert un premier traitement », a affirmé le Dr Lawrence Tumenta, médecin de la caravane. Et l’action est menée en partenariat avec le ministère de la Santé publique et un laboratoire pharmaceutique nationalement représenté.

Cette caravane, dont le thème est « Hypertension et diabète : mieux vaut savoir », a pour objectif de sensibiliser les populations sur ces deux pathologies qui sont parmi les problèmes majeurs de santé publique au Cameroun. Il s’agit entre autres d’assumer la responsabilité des Brasseries du Cameroun en tant qu’entreprise citoyenne. « La santé des Camerounais nous préoccupe, qu’ils soient consommateurs de nos produits ou non », a déclaré Hélène Kenmegne, chef de projet aux Brasseries.

Pour montrer l’esprit de partage, d’amitié et de proximité, thème général des manifestations, André Siaka, administrateur directeur général des Brasseries du Cameroun a donné une conférence de presse en fin de journée. Histoire de faire un bilan à mi-parcours de cette action sociale. Etant entendu que la caravane doit parcourir 60 villes du Cameroun en 60 jours, dépister 20 000 personnes et offrir 4000 traitements. Et en 21 jours, on en est à plus de 5000 personnes reçues pour 1800 traitements distribués. Après la province du Centre le week-end dernier, la caravane, qui est sur les routes depuis le 2 février, poursuivra son chemin par le grand Ouest. Elle entrera en gare le 5 avril prochain à Douala.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !