Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6402 - Février 2017 - pages 99-109

Docteur Georges Barthélemy Nko Ayissi Déterminants de la conduite du traitement antituberculeux. Etude comparée en milieux urbain et rural du CamerounnoteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : G.B. Nko’Ayissi, G.P. Ngaba, A. Bomba Ambassa, H. Epee, C. Moungo Kuidjeu, D. Adiogo - Cameroun


Résumé

Introduction : La tuberculose reste un problème de santé publique préoccupant dans les pays en voie de développement. Depuis les années 90, de nombreuses politiques impulsées par l’OMS ont permis d’améliorer les taux de guérison de la maladie à travers le monde. Nous nous sommes proposés de comparer quelques caractéristiques des patients suivis dans un site urbain et un site rural du Cameroun.
Matériel et méthodes : Il s’agissait d’une étude de cohorte rétrospective, réalisée à partir des données collectées dans 2 centres de traitement urbain et rural du Cameroun, sur la période de 2007 à 2012. Une comparaison des variables descriptives des 2 populations étaient faites à chaque fois, des facteurs pronostiques ont été relevés quant à deux issues principales : le décès et la guérison.
Résultats : Au total, les données de 1225 patients ont été collectés, dont 913 en milieu urbain et 312 en milieu rural. L’âge médian de 36.5 ans en zone urbaine contre 39.4 en zone rurale. Le sex-ratio était en faveur des hommes dans les 2 cohortes. Les nouveaux cas représentaient 90.1% en zone urbaine contre 88.5% en zone rurale. On retrouvait 20% de cas à microscopie négative en zone urbaine contre 28.5% en zone rurale. On enregistrait 50,6% de patients VIH positifs en zone urbaine contre 34,7% en zone rurale. La guérison était enregistrée dans 95,8% en milieu rural contre 80,6% en milieu urbain. La mortalité était de 12% en milieu urbain contre 2.9% en milieu rural. Après analyse multivariée, la prise d’antirétroviraux et l’appartenance au milieu rural constituaient des facteurs de bon pronostic.

Summary
Determinants of management of tuberculosis treatment. Comparative study between urban and rural areas of Cameroon

Background: Tuberculosis remains a major public health problem in developing countries since the 90s, many policies adopted by WHO have helped improve the disease cure rates worldwide. We proposed to study the differences that may exist between patients of the urban area versus those followed in the rural area in Cameroon.
Material and methods: We have conducted a retrospective cohort study, bi-centric, conducted between 2007 and 2012. A comparison of the descriptive variables of the 2 populations was made each time, while the multivariate logistic regression helped identify prognostic variables for two main issues: death and healing.
Results: In total, the data on 1225 patients were collected, of which 913 urban and 312 in rural areas. The median age of 36.5ans in urban areas against 39.4 in rural areas. The sex-ratio was in favor of men in the 2 cohorts. The new cases represented 90.1% in urban area against 88.5% in rural area. We found 20% of microscopy negative cases in urban area against 28.5% in rural zone. We recorded 50.6% of positive HIV patients in urban area against 34.7% in rural area. Healing was recorded in 95.8% in rural area against 80.6% in urban area and mortality was 12% in urban area against 2.9% in rural area. After multivariate analysis, taking antiretroviral treatment and living in rural area were of better prognosis.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1014 fois, téléchargé 41 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !