Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le VIH/sida : élaboration de nouveaux outils de formation à distance pour les enseignants - 05/04/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La stratégie mise en œuvre dans les pays de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale est de former le corps enseignant pour réduire la propagation de la maladie en milieu scolaire. L'atelier de conception d'outils pédagogiques utilisant les technologies d'information et de communication pour l'éducation au VIH/sida, qui a ouvert à Brazzaville le 4 avril, vise à créer à terme des didacticiels d'autoformation des enseignants au VIH/sida.

Organisé par l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) et coordonné par le bureau de Yaoundé (Cameroun), ce programme sous-régional est financé par le gouvernement japonais. Il prend en compte les programmes harmonisés existants pour concevoir un synopsis adapté à l'environnement congolais dans le but de réduire de 50% les cas de contamination parmi les élèves.

Ce programme est motivé par les chiffres alarmants de contamination des enfants en âge scolaire au VIH/sida. Le rapport mondial de suivi de l'éducation pour tous de 2011, publié le 1er mars dernier par la Direction générale de l'UNESCO, indique que 370 000 enfants de moins de 15 ans ont été infectés par le VIH en 2009 et 260 000 sont morts de maladies liées au sida.

Le même rapport souligne : « La faiblesse des infrastructures nationales, les insuffisances de financement et la discrimination à l'encontre des populations vulnérables figurent parmi les facteurs qui continuent de faire obstacle à l'accès aux services de prévention, de traitement, de soins et d'appui en matière de VIH. »

Selon une enquête réalisée au Congo en 2009, « dans le cycle primaire, la prévalence se situe autour de 1,7% pour les garçons et 3,5% pour les filles. Dans le secondaire, premier cycle et plus, ce taux est estimé respectivement à 2,2% et 2%. »

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, l'UNESCO a lancé en 2004 le programme Édusida pour aider les gouvernements à définir une action globale dans le domaine de l'éducation au VIH/sida.

Conscient du rôle essentiel de l'éducation dans la réponse nationale au VIH et au sida, le ministre de l'Enseignement supérieur, Ange Antoine Abéna, déclarait à l'ouverture des travaux : « À partir des outils pédagogiques que le présent atelier va élaborer, l'élève congolais pourra acquérir des comportements responsables pour se protéger contre la pandémie du VIH et du sida. »

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !