Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale Maghrébine - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Décembre 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Romain-Arnaud - « Meditect est une application gratuite qui permet de vérifier l'authenticité des médicaments » - 11/01/2020 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Romain Renard et Arnaud Pourredon ont mis au point une application « Meditect » pour permettre de détecter les faux médicaments et d'aider l'Afrique à lutter contre le fléau. Dans un entretien avec Les Dépêches de Brazzaville, les deux startups ont présenté leur projet, l'originalité de l'application, la possibilité d'accès et leurs partenaires avec des laboratoires.

Qu'est-ce qu'un faux médicament ?

Romain : L'Organisation mondiale de la santé a récemment clarifié la terminologie concernant les faux médicaments : on parle officiellement de produits médicaux de qualité inférieure ou falsifiés. Ces produits peuvent être des médicaments sans principe actif, qui n'ont donc aucun effet thérapeutique. Ils peuvent être sous ou sur dosés, impliquant respectivement un effet thérapeutique trop faible ou un effet trop important, pouvant s'avérer dangereux. Enfin, on trouve les médicaments toxiques qui contiennent des substances dangereuses introduites de manière délibérée ou accidentelle, qui présentent des risques néfastes, voire mortels, pour le patient. Dans tous les cas de figures, ces médicaments sont dangereux pour les patients, soit parce qu'ils n'agissent pas sur le mal comme ils le devraient, soit parce que leur composition est nocive.

Qu'est-ce qui vous a motivés à mettre au point l'application Meditect ?

Arnaud : À la suite du séisme survenu en avril 2015 au Népal, je me suis rendu sur place dans le cadre d'une mission humanitaire. En charge de la dispensation des médicaments, j'ai rapidement réalisé que je n'avais aucun moyen de m'assurer de l'authenticité des médicaments à distribuer aux populations sinistrées par la catastrophe. Je découvrais alors le fléau d'ampleur planétaire que sont les faux médicaments. Nous avons donc décidé de créer une solution pour permettre aux acteurs de la chaîne de distribution du médicament, notamment aux patients, de vérifier l'authenticité de leurs médicaments.

Quelle est l'originalité de cette application par rapport à d'autres solutions au problème des faux médicaments ?

Arnaud : Contrairement aux autres solutions qui s'adressent généralement à un seul acteur de la chaîne du médicament, nous avons développé une solution adaptée aux spécificités de chaque acteur-clé de l'industrie pharmaceutique africaine. Notre solution est donc dérivée en trois volets.

Tout d'abord, l'application Meditect Patient, une application gratuite qui permet aux patients de vérifier l'authenticité de leurs médicaments en scannant leurs boîtes via leurs smartphones. Ensuite, l'application Meditect Pro, également gratuite, qui permet aux pharmaciens d'assurer la traçabilité de leurs médicaments et d'en certifier la provenance. Enfin nous proposons Meditect Lab, un tableau de bord personnalisé qui permet aux autorités de santé locales et aux laboratoires pharmaceutiques d'analyser les données de distribution de médicaments en temps réel, afin d'identifier les zones à risques et de lutter activement contre le trafic de médicaments falsifiés ou de qualité inférieure.

Romain : Pour les laboratoires, notre solution est drastiquement moins coûteuse que les solutions actuellement disponibles sur le marché pour ces acteurs (spectrophotomètre, étiquettes à gratter sur les boîtes de médicaments, etc.). Pour les patients et les pharmaciens, notre solution est 100% gratuite. Meditect propose donc une solution digitale inédite qui répond aux besoins de tous les acteurs de la chaîne du médicament, pour des coûts réduits comparés aux solutions actuellement disponibles sur le marché.

Depuis quand l'application est-elle accessible ? Et a-t-elle permis de détecter des produits médicaux falsifiés ?

Arnaud : L'application est disponible sur iOS et Android en Côte d'Ivoire et permet dès lors de déterminer l'authenticité des médicaments délivrés par notre laboratoire pharmaceutique partenaire.

Comment fait-on pour accéder à la plateforme ?

Arnaud : Deux applications sont disponibles gratuitement en Côte d'Ivoire sur smartphone. Une fois l'application téléchargée, l'utilisateur peut commencer à scanner les médicaments de nos laboratoires partenaires. Après avoir scanné les produits, il renseigne son numéro de téléphone afin d'obtenir une récompense sous forme de crédit Internet.

L'entreprise a-t-elle noué des partenariats avec les laboratoires et établissements sanitaires sur le continent ?

Romain : Meditect a signé un premier partenariat commercial avec le laboratoire pharmaceutique français UPSA afin de sécuriser un des leurs médicaments contre la douleur et fièvre de type effervescent qui est, par ailleurs, le médicament le plus utilisé d'Afrique francophone. Ce partenariat couvre d'abord la Côte d'Ivoire. Aujourd'hui, plusieurs centaines de pharmacies partenaires utilisent le service. Nous avons également le soutien du ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, de l'Ordre des pharmaciens de Côte d'Ivoire et des acteurs engagés sur le terrain.

Par Fiacre Kombo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !