Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Jean Christophe Okandza ouvre les travaux du séminaire-atelier des enquêteurs sur les indicateurs du VIH/sida au Congo - 23/02/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le directeur de cabinet représentant le ministre d'État, ministre du Plan et de l'Aménagement du territoire, Jean Christophe Okandza, a ouvert ce lundi 23 février à l'aumônerie universitaire de Brazzaville les travaux du séminaire de formation du personnel de collecte de données de séroprévalence et des indicateurs du VIH/sida au Congo. Cette formation doit durer 15 jours.

Commanditée par le Conseil national de lutte contre le sida (CNLS) afin de lui permettre de conduire le processus de formulation de son nouveau cadre stratégique de lutte contre le sida 2009-2013, cette enquête représente un coût global de 539,122 millions FCFA. Elle permettra aux enquêteurs d'évaluer les connaissances, les attitudes et les pratiques liées au VIH/sida au sein des populations de tous les départements et de mesurer les indicateurs de la pandémie ainsi que le taux de prévalence de la maladie au niveau national selon le milieu rural et urbain.

Précisant les tenants et les aboutissants de la formation, le directeur général du Centre national de la statistique et des études économiques, Samuel Ambapour, a précisé que ce sondage permettra au CNLS d'avoir des résultats nets susceptibles de définir des stratégies plus efficaces de lutte contre la maladie au Congo. «La réussite de cette opération repose principalement sur vous qui êtes appelés à entrer en contact avec tous les ménages échantillons et à faire preuve de professionnalisme, non seulement pour convaincre les populations à adhérer au succès de l'enquête mais aussi pour administrer les questionnaires en respectant les règles de l'art», a encore ajouté Samuel Ambapour.

Ouvrant les travaux, Jean Christophe Okandza a pour sa part reconnu que cette enquête revêtait un grand intérêt dans le processus de formulation d'un nouveau cadre stratégique de lutte contre le sida dans le pays, car elle devrait combler le manque d'informations statistiques actualisées dont souffre particulièrement l'élaboration du Document de stratégie de réduction de la pauvreté, émanation de la Nouvelle Espérance, projet de société du président de la République, Denis Sassou N'Guesso.

Rock Ngassakys

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !