Santé tropicale en Guinée - Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale en Guinée > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6410 - Octobre 2017 - pages 477-483

Professeur Mamadou Dadhi Baldé Atteinte de l’objectif tensionnel sous traitement par une association à doses fixes de ramipril/hydrochlorothiazide chez des patients adultes guinéens hypertendus non-contrôlés : Etude ATOUT 2noteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : M.D. Balde, T. Sow, M. Beavogui, M. Conde, N.M. Balde, A.O. Bah, M. Fofana - Guinée


Résumé

p>Introduction : L’hypertension artérielle (HTA) est une affection fréquente avec des complications graves. Son contrôle effectif peut réduire considérablement l’incidence de l’insuffisance cardiaque et des accidents vasculaires cérébraux. Le principal objectif de cette étude était de déterminer la proportion de patients guinéens hypertendus, contrôlés par l’association à doses fixes de ramipril + hydrochlorothiazide.
Patients et méthodes : Etude prospective, observationnelle, multicentrique, non-randomisée, en ouvert, menée chez des patients guinéens ayant une pression artérielle non-contrôlée, auxquels on a prescrit une association fixe de ramipril + hydrochlorothiazide (5/25 mg, 10/25 mg ou 10/12.5 mg).
Résultats : Au total, 523 patients ont été inclus, dont 503 analysables. Ils étaient 49,9% de femmes et 50,1% d’hommes, l’âge médian était de 56 ans. Avant inclusion, 44% étaient naïfs de tout traitement et 38% sous monothérapie. Après 8 semaines de traitement avec ramipril + hydrochlorothiazide, 50,9% des patients avaient une pression artérielle normalisée. L’observance était bonne ou moyenne dans 86% des cas, et les effets indésirables étaient rares (< 5%).
Conclusion : Les résultats de notre étude montrent que l’association à dose fixe de ramipril + hydrochlorothiazide est une option thérapeutique efficace et sûre chez les patients non-contrôlés par les mesures hygiéno-diététiques et/ou les autres traitements antihypertenseurs.

Summary
Achieving blood pressure goal under a combination therapy to fixed doses of ramipril/hydrochlorothiazide in uncontrolled hypertensive Guinean adult patients: study ATOUT 2

Introduction: Hypertension is a common disease with serious complications. Its effective control can significantly reduce the incidence of heart failure and stroke. The main objective of this study was to determine the proportion of hypertensive Guinean patients, controlled by a fixed doses combination of ramipril + hydrochlorothiazide.
Patients and methods: Prospective, observational, multicenter, non-randomized, and open-label study in Guinean patients with uncontrolled blood pressure who received a fixed combination of ramipril + hydrochlorothiazide (5/25 mg, 10/25 mg or 10/12.25 mg).
Results: A total of 523 patients were included, and data were analyzable for 503. They were 49.9% women and 51.1% men, and the median age was 56 years. At inclusion, 44% of patients were naïve of any treatment and 38% were in monotherapy. After 8 weeks of treatment with ramipril + hydrochlorothiazide, 50.9% of patients had normalized blood pressure. In 86% of patients, adherence to treatment was good or average and adverse events were rare (< 5%).
Conclusion: The results of our study show that the fixed-dose combination of Ramipril + hydrochlorothiazide is an effective and safe therapeutic option in uncontrolled patients with dietetic measures and/or other antihypertensive therapies.

Cet article est actuellement coté note (2,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 450 fois, téléchargé 30 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Guinéens - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GuinéeSanté tropicale en Guinée
Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !