Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Le paludisme perd du terrain - 16/04/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le professeur Josia Randrianarivelo Milijaona, debout à gauche et quelques formateurs sont satisfaits après la formation. Le cours international sur le paludisme est achevé hier. Les participants ont pu renforcer leurs capacités en matière de lutte contre cette maladie.
Étant le seul pays francophone qui donne une formation sur le paludisme, Madagascar dispose de tout avantage pour l'éradication de ce fléau.

Depuis le 7 mars jusqu'à hier, une dizaine de pays européens, africains et ceux de l'océan Indien ont été représentés par 16 partcipants dont cinq Malgaches. Parmi eux, la plupart sont des responsables médicaux. Ils ont suivi une formation et des échanges de compétences en matière de lutte contre le paludisme. Ce qui leur a permi déceler un autre grand objectif.
« On a pu avoir une nouvelle vision sur la lutte contre le paludisme. À partir de maintenant, l'objectif n'est autre que l'éradication de cette maladie. Cela ne concerne non seulement les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes, mais toute la population dans l'ensemble », annonce le professeur Josia Randrianarivelo Milijaona, chef de service de l'unité de recherche sur le paludisme à l'Institut Pasteur de Madagascar. D'ailleurs, le taux des malades du paludisme à Madagascar aurait connu une baisse importante. « Si auparavant, à Madagascar, le paludisme, la diarrhée et les infections respiratoires ont tué 9 enfants sur 10, aujourd'hui, le paludisme a fortement baissé », appuie le docteur Luciano Tuseo, responsable du paludisme au sein de l'OMS.

À résoudre

Les dernières statistiques du ministère de la Santé montrent qu'il ne reste aujourd'hui que 5 % des malades qui sont atteints du paludisme contre 18 % en 2002.

Malgré cela, selon le responsable de l'OMS, un problème reste à résoudre concernant le manque de personnel médical dans certaines régions. « Dans certaines zones, surtout celles les plus enclavées, un bon nombre de la population ont besoin de soins mais ils n'y ont pas accès à cause du manque de personnel médical », reconnaît-il. Face à cela, le directeur du projet national de lutte contre le paludisme, le docteur Benjamin Ramarosandratana parle des agents communautaires dans les fokontany où il n'y a pas de centre de santé. « Il n'y a pas de centre spécifique pour la lutte contre le paludisme. Pour éviter la mortalité causée par cette maladie, on a mis dans les fokontany enclavés, des agents communautaires », a-t-il fait savoir.
Plusieurs personnalités ont été présentes à la cérémonie de clôture et remise de certificats aux participants. Entre autres, le ministre de la Santé, le médecin général de brigade Pascal Jacques Rajaonarison, le représentant responsable du paludisme de l'OMS, le docteur Luciano Tuseo, l'ambassadeur mauricien Gérard Lemaire, le directeur de l'Institut Pasteur de Madagascar, Christophe Rogier.

Michella Raharisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !