Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

La médecine traditionnelle sous observation - 22/09/2008 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les tradipraticiens ont célébré vendredi la Journée africaine de la médecine traditionnelle. La célébration coïncide avec le lancement d’un comité consultatif. Des condiments utilisés également pour leurs vertus médicinales. Les tradipraticiens devront dorénavant faire preuve de professionnalisme. Un comité consultatif communal vient d'être créé pour observer de près leur métier. Sa mise en place a débuté dans la capitale.

« Ce comité se chargera d'encadrer les tradipraticiens pour qu'ils répondent aux normes exigées par la convention internationale. Il a aussi le droit de pénaliser ceux qui ne respectent pas la loi et peut enregistrer les doléances des tradiprati-ciens », explique le pasteur Désiré Ramarozatovo, président national des tradipraticiens de Madagascar.

Un coup de pouce

Madagascar compte 2 000 tradipraticiens recensés en tant que professionnels. Mais beaucoup exercent dans la clandestinité, d'où un besoin de renforcement des contrôles.
La célébration de la Journée africaine de la médecine traditionnelle au Tranompokonolona Analakely, ce jour, sous la tutelle du ministère de la Santé, sera un coup de pouce pour la filière qui ne cesse d'attirer de plus en plus d'adeptes.

« La population malgache commence à avoir recours à la médecine traditionnelle. Une hausse de 70% de nos clients a été enregistrée sur tout le territoire », ajoute le pasteur. Face à la cherté des médicaments de la médecine moderne, beaucoup de ménages préfèrent en effet se tourner vers les plantes médicinales.
« Nous les utilisons surtout pour la prévention des maladies et l'entretien du corps », avance Christian Randrianome, un père de famille conscient de la valeur des plantes médicinales car plusieurs générations dans sa famille les ont utilisées.

L'idée de marketing ajoutée à la vente de ces produits médicinaux a également boosté leur vente et leur côte auprès des usagers.
Une conférence-débat marquera cette journée, suivie d'une vente exposition qui sera ouverte au grand public.

Fanja Saholiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !