Santé tropicale en Centrafrique - Le guide de la médecine et de la santé en Centrafrique


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Centrafrique > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6511 - Novembre 2018 - pages 531-538

Contacter Docteur Ernest Kalthan Aspects épidémiologiques de l’anémie sévère de l’enfant due au paludisme en zone de crise socio-économique à l’Hôpital Régional Universitaire de Bangassou en Centrafrique note

Auteurs : E. Kalthan, A. Moboy, G. Tekpa, C.M. Pamatika, D.E.R. Nakoune, B. Kofi - Centrafrique


Résumé

Introduction : L’une des principales complications du paludisme dû au Plasmodium falciparum est l’anémie hémolytique. La crise militaro-politique généralisée de 2013 dans le pays a entraîné le dysfonctionnement du système de santé favorisant ainsi la recrudescence des cas de maladies dont le paludisme à Bagassou. L’objectif de cette étude était de décrire les aspects épidémiologiques de l’anémie au cours du paludisme de l’enfant à l’Hôpital Régional Universitaire de Bangassou.
Méthodologie : Nous avons réalisé une étude rétrospective et descriptive sur la période de janvier à décembre 2016. Les enfants atteints de paludisme avec une anémie caractérisée par une hémoglobine inférieure à 8 g/dl et qui ont été transfusés ont été inclus dans l’étude. Une fiche d’enquête anonyme a permis de collecter les données sociodémographiques, cliniques et évolutives à partir du registre d’hospitalisation de la pédiatrie. Les données ont été saisies et analysées au logiciel Epi Info 7.
Résultats : Au total 253 cas d’anémie sévère transfusés ont été inclus dont 139 de sexe masculin (54,9%) soit un sex-ratio de 1,2. L’âge médian de nos patients était de 19 mois [IIQ : 8 ; 24] avec les extrêmes 1 mois et 13 ans. Les enfants étaient âgés de 0 à 4 ans dans 92,4% des cas. Entre juillet et novembre 2016, 67,6% de cas ont été enregistrés. Le taux d’hémoglobine à l’admission variait entre 1,5 et 7,7 g/dl avec une moyenne de 4,8 g/dl [écart-type = 1,12]. Cinq décès ont été enregistrés chez les moins de 5 ans soit une létalité de 2,0%. Quatre enfants ont été admis deux fois et un autre trois fois. A chaque hospitalisation, ces patients ont été transfusés pour une rechute (2,0%). La durée d’hospitalisation se situait entre 1 à 13 jours pour une moyenne de 3,1 jours [écart type : 2,3].
Conclusion : Compte tenu de la gravité de l’anémie palustre, des mesures préventives et thérapeutiques doivent être prises à l’égard des enfants de moins de 5 ans, surtout pendant la saison des pluies et en particulier entre juillet et novembre afin de réduire le nombre de cas.

Summary
Epidemiological aspects of severe child anemia due to malaria in the socio-economic crisis zone at the Bangassou Regional University Hospital in Central Africa

Introduction: One of the major complications of malaria due to Plasmodium falciparum is hemolytic anemia. The generalized military-political crisis of 2013 in the country has led to the dysfunction of the health system, thus promoting the resurgence of cases of diseases including malaria in Bagassou. The objective of this study was to describe the epidemiological aspects of anemia during the malaria of the Child in Bangassou.
Methodology: We conducted a retrospective and descriptive study of the period from January to December 2016. Children with malaria with anemia with hemoglobin less than 8 g/dl and transfused were included in the study. An anonymous fact sheet made it possible to collect sociodemographic, clinical and evolutionary data from the Pediatric Hospital register. The data have been entered and analyzed in EPI Info 7 software.
Results: A total of 253 cases of severe anemia transfused were included including 139 male (54.9%) sex ratio of 1.2. The median age of our patients was 19 months [IQR: 8; 24] with the extremes 1 month and 13 years. Children were aged 0 to 4 years in 92.4% of cases. Between July and November 2016, 67.6% of cases were recorded. Hemoglobin at intake ranged from 1.5 to 7.7 g/dl with an average of 4, 8g/dl [SD = 1.12]. Five deaths were recorded in under-fives, with a lethality of 2.0%. Four children were admitted two times and another three times. At each hospital, these patients were transfused for a relapse (2.0%). The duration of hospitalization was between 1 and 13 days for an average of 3.1 days [standard deviation: 2.3].
Conclusion: Given the severity of malaria anaemia, preventive and therapeutic measures should be taken against children under 5 years of age, especially during the rainy season and especially between July and November in order to reduce the number of cases.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1453 fois, téléchargé 9 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Centrafricains - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 66ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CentrafriqueSanté tropicale en Centrafrique
Le guide de la médecine et de la santé en Centrafrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !