Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Drépanocytose et leucémie : Lanaya veut mobiliser des fonds pour enfants malades - 16/03/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En Côte d'Ivoire, toutes les personnes malades de la leucémie meurent car il n'existe pas de centre de greffe de la moelle osseuse." Cette révélation troublante a été faite, hier, par Pr. Téa Daignékpo, hématologue au Chu de Treichville. C'était lors d'une conférence de presse organisée par l'Ong Lanaya universel au Plateau. Outre la leucémie qui fait des ravages en Côte d'Ivoire, un exposé a été fait sur la drépanocytose qui touche 40% de la population en Afrique de l'Ouest, 10% des Noirs aux Etats-Unis et près de 12% aux Antilles. Face à ce constat alarmant, Lanaya universel a pris l'initiative de venir en aide aux enfants malades de la drépanocytose et de la leucémie. Elle entend donc mobiliser des fonds lors d'un dîner gala dont le thème est " Le don qui sauve ". Il se tiendra le 25 avril prochain à l'hôtel Ivoire.

L'Ong entend, ainsi, récolter des fonds. Qui serviront, entre autres, à créer un centre de greffe de la moelle osseuse et du traitement de la drépanocytose, améliorer l'accès aux soins et à la qualité de la prise en charge, contribuer à la formation des médecins et faciliter l'accès au dépistage. Pour atteindre ces objectifs, la présidente de Lanaya universel, Mme Fofana Awa, estime que plus de 200 millions de francs sont nécessaires.

Nimatoulaye Ba

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !