Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Fièvre jaune : l’épidémie se signale - 10/05/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique invite les populations à se faire vacciner et à assainir leur environnement. La commune de Treichville connaît, depuis peu, une épidémie de fièvre jaune. L’information a été rendue publique hier. En effet, dans un communiqué signé du Professeur Paul Odéhouri-Koudou, il est noté que « Suite à un cas suspect de fièvre jaune notifié dans le district sanitaire de Treichville et confirmé par l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire et le laboratoire de référence de l’OMS de Dakar, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique déclare le territoire du district sanitaire de Treichville en situation d’épidémie. En plus de cette décision, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a pris les mesures suivantes.

La prise en charge médicale du malade ; La vaccination immédiate de l’entourage du cas confirmé ;

Une investigation épidémiologique, biologique et entomologique en vue d’apprécier l’ampleur de la situation et de mettre en œuvre les mesures appropriées de lutte contre la maladie ;

Le renforcement de la surveillance épidémiologique dans tous les districts sanitaires de la ville d’Abidjan.

Par ailleurs, la vaccination étant le meilleur moyen de prévention contre la fièvre jaune, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique invite la population à se faire vacciner.

Les personnes concernées sont les sujets n’ayant jamais été vaccinés contre la fièvre jaune et les sujets dont les dernières vaccinations contre cette maladie remontent à plus de 10 ans, c’est-à-dire depuis 1998. »

L’hygiène reste l’un des moyens les plus efficaces pour combattre la maladie. Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique « conseille donc vivement à la population de nettoyer l’entourage immédiat des domiciles en enlevant les pneus et boîtes de conserves déjà utilisées, de couvrir les poubelles et les récipients contenant de l’eau, de vider les caniveaux à ciel ouvert et éviter toute stagnation d’eau. »

J. B.

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !