Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

Fistule : 21 femmes opérées gratuitement - 19/12/2008 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Vingt et une femmes atteintes de fistule ont bénéficié, du 9 au 19 décembre dernier à la Pmi de Yopougon, d’interventions chirurgicales. C’est l’œuvre de l’unité chirurgicale de Yopougon- Attié (Ucya) en collaboration avec la Fondation Genevoise pour la recherche médicale (Gfmer. Cette mission opératoire est à la fois un cadre de formation pour les spécialistes ivoiriens. Car l’un des plus grands spécialistes en la matière, le Professeur Bencherroun Abdelatif du Maroc, est venu prêter main forte à ses homologues ivoiriens.

Ces femmes opérées seront suivies jusqu’à la guérison totale. Parmi elles, certaines ont déjà subi des opérations de fistule dans la première mission qui a eu lieu en juillet dernier et d’autres sont à leur première expérience. Selon Docteur Thalmas Maxime, Directeur général de cette structure et initiateur de cette mission, la fistule est une pathologie avilissante qui pousse les patientes à se cacher. «Des jeunes filles de 20 à 30 ans perdent des urines depuis trois ans. Et elles sont dans l’anonymat total» a – t-il fait savoir.

Il a tenu à expliquer que la fistule est une maladie qui se guérit, elle n’est pas un sort comme l’opinion commune le fait croire. En outre, tous les responsables de l’Ucya ont lancé un appel pressant aux bonnes volontés et d’autres partenaires afin d’étendre ces actions pour enrayer définitivement ce mal.

Aimé Aka

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !