Santé tropicale en Côte d'Ivoire - Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Côte d'Ivoire > Revue de presse

Revue de presse

VIH-sida : de plus en plus de personnes âgées vivraient avec le virus - 19/03/2009 - Fraternité matin - Côte d'IvoireEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), basée à Genève (Suisse), le nombre de personnes de plus de 50 ans ayant le virus de l’Immunodéficience humaine (Vih) dans le monde pourrait augmenter, mais celles-ci sont rarement testées pour le virus et le diagnostic est souvent repoussé. De plus, ces personnes ont plus tendance à avoir des rapports sexuels non protégés et, une fois déclarées positives, le virus progresse plus rapidement.

L’article du Dr George Schmid, un scientifique travaillant pour le département du Vih/ Sida de l’Oms, publié dans le Bulletin de l’agence, montre que la proportion des personnes de plus de 50 ans chez les individus vivant avec le Hiv est passée de 20 à 30%, entre 2003 et 2006. Une analyse préliminaire de données des pays en voie de développement révèle une grande proportion de personnes infectées dans cette tranche d’âge. La fréquence des infections est particulièrement surprenante dans la mesure où l’espérance de vie après le diagnostic, qui est de plus de 13 ans pour les enfants infectés entre 5 et 14 ans, décline à 4 ans pour les personnes de plus de 65 ans. Si le recours aux thérapies antirétrovirales, qui augmente l’espérance de vie des personnes vivant avec le Hiv, pourrait expliquer la prévalence du sida chez les plus de 50 ans, les scientifiques suspectent également que beaucoup de personnes entrent en contact avec le virus plus tard dans la vie. «La fréquence de ces infections au Vih est inquiétante. Nous devons comprendre pourquoi et quand ces personnes deviennent infectées pour que les campagnes de santé publique puissent être mieux ciblées», a déclaré Dr Schmid.

C. Fiankan-Bokonga

Lire l'article original

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Côte d''IvoireSanté tropicale en Côte d'Ivoire
Le guide de la médecine et de la santé en Côte d'Ivoire


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !