Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Une clinique du pied diabétique à l’hôpital général de référence de Kinshasa - 21/05/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Dr. Diabeno, président du comité de gestion de l’hôpital provincial général de référence de Kinshasa (ex-Mama Yemo), a présidé, le samedi 19 mai 2007, la cérémonie marquant l’ouverture d’un pavillon de la clinique du pied diabétique. Intervenant à cette occasion, il a invité le personnel médical affecté à ce projet qui date il y a plus de deux ans à une prise de conscience pour que l’hôpital aille toujours de l’avant.

Concernant la prévention du pied diabétique, le département de médecine interne que dirige le Dr. David Lusakumunu conseille d’éviter de marcher les pieds nus, de vérifier l’état de la peau des pieds tous les jours, laver tous les jours les pieds et les espaces entre les orteils à l’eau tiède ( moins de 37°) et les sécher soigneusement, traiter stérilement et prudemment les épaississements de la peau après le bain, appliquer une substance grasse (vaseline) sur les talons et les plantes pour la nuit et du talc entre les orteils pour le jour, limer les ongles plutôt que de les couper, porter les chaussures à talons plats et à bout large , contrôler le revêtement intérieur des chaussures, éviter de porter des chaussures qui serrent, ne pas appliquer directement le sparadra sur la peau et, enfin, signaler immédiatement au médecin et/ou à l’infirmier (ère) toute modification de la peau , en particulier toute infection pour qu’elle soit traitée sans délais.

Par Véron-Clément Kongo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !