Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

VIH/SIDA : Les partenaires se penchent sur la gestion efficace de la lutte en RDC - 23/07/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La première réunion du Forum des partenaires pour la lutte contre le VIH/SIDA, organisée le vendredi 20 juillet 2007 à l’hôtel Faden House dans la commune de la Gombe, a consisté à la présentation de cette structure et à l’élaboration d’un plan de mise en œuvre de son programme d’actions prioritaires 2007. Le Forum sert de cadre consultatif pour le Conseil national multisectoriel de lutte contre le SIDA (CNMLS), concrétisant ainsi les efforts du gouvernement d’assurer son leadership de façon efficace afin que l’argent alloué à la lutte contre le SIDA profite à la population congolaise.

Président du Conseil national multisectoriel de lutte contre le SIDA (CNMLS) et ministre de la Santé, Victor Makwenge Kaput a, dans son mot introductif, rappelé l’engagement pris par le chef de l’Etat, en tant qu’haute autorité du Programme dans le cadre du lancement de la campagne africaine pour l’accélération de la prévention contre le VIH/SIDA en 2006. Cet engagement consiste à renforcer la coordination des interventions et des financements en vue d’une utilisation efficace des ressources disponibles pour la lutte contre cette pandémie en RDC. Il a également fait savoir que la lutte contre le VIH/SIDA est inscrite parmi les axes fondamentaux du programme d’actions du gouvernement de la troisième République, conformément au DSCRP et aux cinq chantiers du chef de l’Etat. Voilà pourquoi cette lutte est classée parmi les socles du Plan d’actions prioritaires du gouvernement pour la période de juillet à décembre 2008.

Pas de cadre de trop

La réussite de ce plan gouvernemental nécessitant également un partenariat efficace et une solidarité sans faille dans la lutte contre le VIH/SIDA, le ministre a précisé que le Forum ne vient pas faire double emploi avec les différents cadres de concertation qui réunissent les partenaires nationaux et internationaux de la lutte. Ce forum des partenaires, a-t-il dit, existe pour faciliter le dialogue et la coordination des bailleurs de fonds et de principaux acteurs internationaux et nationaux engagés de la lutte contre le VIH/SIDA sous la responsabilité du CNMLS, conformément au principe universel de « Trois principes » et aux recommandations pertinentes de l’Onusida. « Le Forum servira donc de cadre consultatif pour le CNMLS. Son fonctionnement au quotidien s’appuiera sur le bureau du CNMLS et la coordination nationale du PNMLS », a-t-il ajouté.

Il y a lieu de noter que le Forum des partenaires pour la lutte contre le VIH/SIDA a été créé par l’arrêté n°009/07/ du 21 juin 2007. Il vise à encourager et soutenir une gestion efficace et durable de la lutte contre le VIH/SIDA sur le plan national ; à appuyer le gouvernement dans la mise en place des mécanismes et d’instrument clé de coordination dans la mobilisation des ressources financières, humaines, techniques et politiques, à assurer le renforcement des capacités nationales, et à promouvoir l’harmonisation et l’alignement de l’assistance internationale en fonction des priorités du pays.

Fort de ces objectifs, le Forum des partenaires fonde ses actions sur le leadership et l’appropriation nationale de la lutte, le respect et l’application des engagements internationaux, l’engagement de tous les partenaires aux efforts communs, l’harmonisation et l’alignement des efforts internationaux aux priorités nationales, la reconnaissance du VIH/SIDA comme une menace à la sécurité et au développement ainsi que l’adoption de la lutte contre le VIH/SIDA comme l’un des piliers de la lutte contre la pauvreté.

Par R.S.K

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !