Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Huit cas de poliovirus sauvage ont été notifiés en six mois à Bandundu-ville - 01/09/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C’est ce qui ressort de la revue semestrielle provinciale tenue du 29 au 30 août à Bandundu ville. Pour le médecin inspecteur provincial, la situation devient inquiétante et nécessite une riposte urgente, rapporte radiookapi.net. Le Dr Léopold Bolatey compte renforcer les mesures pour atteindre tous les enfants, même dans les campements de pêche éloignés. «C’est très inquiétant pour la province parce qu’un cas suffit pour que ça soit une épidémie. Aujourd’hui, nous sommes à 8 cas de poliovirus sauvage notifiés, surtout dans la partie nord de la province, notamment dans les zones de santé d’Inongo, de Kiri, de Benzua, de Banzowu, de Yumbi et, récemment, de Bolo. C’est pourquoi on prend des dispositions pour contrecarrer cette épidémie. Nous devons tous lutter pour mettre hors d’état de nuire le poliovirus sauvage dans notre province.»

Le médecin inspecteur provincial promet une riposte face à la maladie dans la partie nord de la province du 13 au 17 septembre 2007. «Ce ne sera pas comme les ripostes qu’on faisait un peu avant. Ici, on a pris beaucoup de dispositions. On doit allouer les moyens nécessaires pour atteindre tous les enfants, même ceux qui sont dans les campements. La stratégie est le porte à porte… On mobilise toute la communauté pour qu’elle s’implique l’on doit arriver où il y a des enfants».

Par Véron-Clément Kongo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !