Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Nord-Kivu : 80 enfants meurent à Mweso de rougeole - 31/10/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les conséquences des affrontements entre les FARDC et les insurgés fidèles à Laurent Nkunda sur les populations plus de 80 enfants sont morts de rougeole dans les zones de santé de Mwesso et Birambizo en territoire de Masisi. Selon le bureau de coordination des affaires humanitaires, Ocha, au Nord-Kivu, cette situation est la conséquence de l’inaccessibilité dans cette zone, suite à l’insécurité rapporte radiookapi.net. Pour le responsable de Ocha au Nord- Kivu, Patrick Lavandhomme, les humanitaires et la Monuc étudient actuellement des possibilités pour acheminer une assistance en médicament. « La deuxième grande problématique aujourd’hui c’est l’épidémie de rougeole qui se vit dans les zones de santé de Mwesso et Birambizo, on a très difficile a pouvoir commencer les campagnes de vaccination, il faut savoir qu’au niveau de l’hôpital de Pinga dans la zone de santé de Mweso sur les deux derniers mois il y a eu plus de 80 enfants qui sont morts de rougeole.

Avec les combats qu’il y a eu à Mweso au courant de deux dernières semaines de manière presque permanente jusqu’à aujourd’hui, il est impossible d’acheminer les vaccins ». Le médecin-inspecteur provincial intérimaire du Nord-Kivu confirme cette épidémie de rougeole dans les zones de santé de Pinga, Mweso et Birambizo, mais ne confirme pas les chiffres avancés par OCHA. Selon le docteur Ghy Mutombo, un lot de médicaments est parti à Mweso lundi pour la prise en charge de tous les cas déjà enregistrés.

Par REGINE KIALA

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !