Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Progrès remarquables dans la lutte contre le VIH/SIDA - 27/12/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le directeur régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Gomez Sambo, a récemment signalé les progrès remarquables réalisés dans l’engagement des dirigeants africains dans la lutte contre le VIH/SIDA. Il a aussi relevé la mobilisation des ressources financières et techniques, l’amélioration de l’accès à l’information, la prévention de la transmission de la mère à l’enfant et l’accès au traitement antirétroviral qui permet de prolonger la vie des malades du SIDA. Luis Gomez reconnaît également que beaucoup reste encore à faire pour réussir à inverser la tendance de l’épidémie. Car, a-t-il ajouté, en dépit des progrès accomplis dans l’accélération de la prévention de l’infection à VIH, les taux d’accès aux services de dépistage du VIH et de conseil et aux services de prévention de la transmission de la mère à l’enfant demeurent à un faible niveau inacceptable. « En dépit de l’amélioration considérable de l’accès au traitement antirétroviral dont la couverture est passée de 1% en 2003 à 30% en 2007, il importe de souligner qu’à l’heure actuelle, 70% des personnes qui en ont besoin n’ont pas accès à ces services », souligne le directeur régional de l’OMS pour l’Afrique.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !