Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Articles médicaux de Santé tropicale

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6912 - Décembre 2022 - pages 657-665

Contacter Docteur Baby Luepela  Badibabi Détection de Plasmodium par Test de Diagnostic Rapide versus Polymerase Chain Reaction chez le drépanocytaire et non-drépanocytaire à Kinshasanote

Auteurs : B.L. Badibabi, E.N. Kamangu, J. Masumu, E.K. Tebandite, J.M. Mbuyi Muamba, P.T. Lukusa - Congo-Kinshasa


Résumé

Contexte et objectifs : La drépanocytose est une maladie génétique, caractérisée par une mutation unique (β-globine) du bras court du chromosome 11. Selon Beaucoup d’auteurs, le drépanocytaire hétérozygote serait protégé contre le paludisme grave. L’objectif général de cette étude, était de détecter le plasmodium par le TDR malaria versus PCR chez le drépanocytaire et non-drépanocytaire.
Méthodes : Il s’agissait d’une étude transversale, analytique qui a été réalisée chez 72 patients (33 drépanocytaires et 39 non-drépanocytaires) au Centre de Médecine Mixte et Anémie SS de la commune de Kalamu à Kinshasa.
Résultats : P. falciparum est l’espèce la plus fréquente chez tous les patients enquêtés (86,2%) : 80,6% d’infection unique et 5,6% de mixte. La différence est statistiquement significative (p < 0,05). La deuxième espèce, était P. malariae (16,6%) : 11% d’infection unique et 5,6% de mixte. Et enfin vient en troisième position P. ovale avec 2,8% des cas. Sept pour cent de résultats positifs au Test de Diagnostic Rapide (TDR) n’étaient pas confirmés par la Polymerase Chain Reaction (PCR) chez tous les patients de l’étude et 93% de résultats au TDR, étaient revenus positifs à la PCR.
Conclusion : L’espèce de Plasmodium la plus rencontrée, était P. falciparum, suivie de P. malariae et de P. ovale. Le TDR était positif à la PCR à 93 %. Les drépanocytaires hétérozygotes n’avaient pas fait de paludisme grave.

Summary
Detection of Plasmodium by Rapid Diagnostic Test versus Polymerase Chain Reaction in sickle cell and non-sickle cell patients in Kinshasa

Context and objectives: Sickle cell disease is a genetic disease characterized by a single mutation (β-globin) in the short arm of chromosome 11. Many authors believe that heterozygous sickle cell patients are protected against severe malaria. The general objective of this study was to detect plasmodium by TDR malaria versus PCR in sickle cell and non-sickle cell patients.
Methods: This was a cross-sectional, analytical study that was carried out in 72 patients (33 sickle cell and 39 non-sickle cell) at the Center for Mixed Medicine and SS Anemia in the municipality of Kalamu in Kinshasa.
Results: P. falciparum is the most frequent species in all the patients surveyed (86,2%) : 80,6% single infection and 5.6% mixed. The difference is statistically significant (p < 0,05). The second species was P. malariae (16.6%): 11% single infection and 5.6% mixed. And finally comes in third position P. ovale with 2,8% of cases. 7% of positive Rapid Diagnostic Test (RDT) results were not confirmed by Polymerase Chain Reaction (PCR) in all the patients in the study and 93% of RDT results returned positive to PCR.
Conclusion: The most common Plasmodium species was P. falciparum, followed by P. malariae and P. ovale. The RDT was 93% PCR positive. The heterozygous sickle cell patients did not cause severe malaria.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3632 fois, téléchargé 9 fois et évalué 1 fois. 1 commentaire a été posté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus de résumés d'articles - Plus d'articles en texte intégral

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar12
Prise en charge du paludisme à Plasmodium falciparum - Pr SAME-EKOBO Albert-Legrand

encart_diam_faes
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !