Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Maladies de la vue : plus de 200 personnes consultées au dispensaire Baobab - 14/10/2017 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Lions Club du Sénégal a organisé, le 13 octobre, la journée de prévention de la cécité et de l’amélioration de la vue, ainsi qu’une cérémonie de remise de fournitures scolaires aux orphelins des sapeurs-pompiers décédés en cours d’exercice. Plus de 200 personnes ont ainsi été consultées au dispensaire « Le Baobab » des Parcelles Assainies. Le programme a démarré le 12 octobre par un premier atelier (test) simple d’évaluation de la vision (de loin, de près, du sens du relief, etc.). Il y a eu ensuite un atelier de dépistage permettant, entre autres, de détecter le glaucome, la dégénérescence maculaire liée à l’âge, la cataracte et la rétinopathie diabétique.

Plecknova Setemede, président du Lions club Dakar, a souligné qu’ils comptent rééditer cette initiative. Selon Denis Ndiaye, président de région 11 du district 403 A1, de 1917, date de la création du Lions club, à 2017, 80 millions de personnes ont retrouvé leur vue grâce à leur association et 15.000 ophtalmologues formés. Et, l’objectif est d’atteindre en l’an 2022, 200 millions d’individus. « Cette année, nous voulons atteindre un total de 170 millions de personnes », a-t-il affirmé.

Pour le président de l’Use-Union pour la solidarité et l’entraide, Thierno Aliou Bâ, le dispensaire « Le Baobab » des Parcelles Assainies reçoit plus de 60% des consultations ophtalmologiques de la région de Dakar et à moindre coût. Si le ticket de consultation est de 3.000 FCfa, il se situe entre 5.000 et 20.000 FCfa dans les autres structures sanitaires.

Interrogée, Khady Diaw trouve salutaire cette initiative. « Je suis venue parce que je ressens des picotements aux yeux », indique-t-elle. Dans l’après-midi, grâce à ce programme, 25 enfants orphelins de sapeurs-pompiers du Sénégal décédés en cours d’exercice ont reçu des fournitures scolaires.

Serigne Mansour Sy CISSE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !