Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars/Avril 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

"Les médicaments doivent être détenus par les professionnels de la santé" (responsable FNUAP) - 16/12/2017 - Agence Presse Sénégalaise - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les médicaments sont une ressource vitale qui doivent être détenus par les professionnels de la santé, a souligné la coordinatrice de la sécurisation des produits de santé de la reproduction au Fonds des Nations-unies pour la population (FNUAP) Ndèye Fatou Ndiaye Diaw.

Les produits de santé "sont des biens sensibles et c’est la raison pour laquelle ils doivent rester sous le contrôle des personnes qui en connaissent les règles et qui sont capables d’en garantir le stockage, le dosage ainsi que la distribution dans les meilleures conditions", a-t-elle expliqué.

Ndèye Fatou Ndiaye Diaw s’exprimait vendredi à l’occasion d’une série de conférences organisées par l’Institut africain de Management (IAM) et l’African research center (ARC) dédiées à la thématique de la transformation des chaînes d’approvisionnement.

Ont pris part à ce panel d’experts, le spécialiste en organisation des systèmes de santé, Ibnou Diaw, le directeur du programme national de développement pharmaceutique de la Côte d’Ivoire, Olivier Yayo, et le directeur général de Laborex Frédéric Balony. Ils ont abordé la question des défis de l’externalisation de la chaîne d’approvisionnement en médicaments.

"Nous devons faire en sorte que chacun puisse choisir, obtenir et utiliser des médicaments de qualité à chaque fois que de besoin", a indiqué la coordinatrice de la sécurisation des produits de santé de la reproduction au FNUAP.

Pour cela il est nécessaire de "procéder à l’externalisation des chaînes d’approvisionnement", a-t-elle assuré afin de "garantir à tous l’accès à des produits de santé sûrs et de bonne qualité".

ABN/OID

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !