Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Concours des médecins internes des hôpitaux : démarrage des épreuves sans les étudiants de l’école Saint Christopher - 16/12/2008 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le concours de recrutement des internes des hôpitaux qui était bloqué depuis près de trois semaines à cause de l’opposition du jury à la participation de trois étudiants issus de l’école Saint Christopher Iba Mar Diop, a finalement démarré hier, lundi.

Les internes des hôpitaux ont eu gain de cause.

Le concours de recrutement de médecins internes des hôpitaux de Dakar Edition 2008 à finalement eu lieu. Les épreuves de la première journée de cet examen se sont déroulées hier lundi 16 décembre à l’Ecole nationale de développement sanitaire et sociale (Endss). Mais cette fois-ci c’est sans la participation des étudiants l’école Saint Christopher Iba Mar Diop. Comme l’avait réclamé, du reste, le jury. Les épreuves se sont déroulées avec une programmation d’une forte batterie de mesures dont parmi lesquelles le renforcement de la surveillance dans les salles d’examen, l’identification des étudiants grâce à la présentation de leurs cartes nationales d’identité ainsi que la présentation obligatoire de la carte d’étudiant délivrée par la scolarité de la faculté des médecines.

Selon le professeur Cheikh Tidiane Touré président de jury du concours « Toutes les dispositions nécessaires ont finalement été prises pour que les épreuves se déroulent dans les meilleures conditions possibles. » Et d’ajouter « ces mesures seront suivies durant toute la durée du concours. »

Les épreuves du concours qui devaient se dérouler le 1er décembre dernier ont été perturbées à cause de la participation de trois étudiants issus de l’école Saint Christopher Iba Mar Diop et dont la durée de formation, qui est de cinq ans, est jugée par certains membres de la communauté médicale comme étant en dehors des normes reconnues pour se présenter à l’examen des médecins internes. Ainsi pour dénoncer cette situation les médecins internes se sont ligués pour mener plusieurs actions parmi lesquelles, une marche de protestation suivie de sit-in devant les locaux du Ministère de la Santé et de la Prévention et le blocage des entrées des hôpitaux de Fann et de Dantec.

Le concours des médecins internes prépare à la spécialisation des étudiants en médecine. Les candidats jugés aptes à l’issue du concours constitueront l’élite de la médecine au Sénégal et dans les pays de la sous -région. Les meilleurs d’entre eux pourront également devenir plus tard des enseignants dans les facultés de médecine.

par Mamadou Amadou DIOP

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !