Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre les maladies hydriques : Le Canada au secours des riverains du Lac de Guiers - 06/02/2009 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les comités de salubrité de 9 villages de la Communauté rurale de Syer, dans le département de Louga, ont réceptionné avant-hier un important lot de matériels et d’équipements d’assainissement. C’est un appui de l’ambassade du Canada destiné à lutter contre les maladies du péril fécal.

L’initiative entre dans le cadre du projet d’amélioration de la santé publique par l’accès à l’eau de meilleure qualité, financé par le Fonds canadien d’appui aux initiatives locales. Ce projet, qui intervient dans 9 villages situés aux environs du Lac de Guiers, vise surtout à réduire la mortalité liée à l’utilisation de cette eau impropre à la consommation. En effet, la Communauté rurale de Syer, située dans l’arrondissement de Keur Momar Sarr, est une des localités de la région où le taux d’accès à l’eau potable reste encore très faible. « Le seul forage de la localité souvent en panne ne permet pas de couvrir tous les besoins en eau des populations », a constaté le Président de la communauté rurale, Sidy Dior Kâ.

Ainsi, les populations se rabattent sur l’eau du lac qui présente d’énormes risques pour leur santé. Une situation qui motive, selon la directrice de la Coopération canadienne, l’intervention du projet. De l’avis de Mme Yolande Andrad, les déchets déversés sur les berges du lac sont sources de beaucoup de maladies hydriques dont la bilharziose, le choléra et d’autres maladies du péril fécal.

Depuis son lancement, il y a seulement 4 mois, le projet piloté par l’Ong Sos Sahel International a permis la construction de 5 latrines et la formation d’une quarantaine de relais de sensibilisation.

A cet effet, les comités de salubrité des 9 villages ciblés ont réceptionné un important lot d’équipements de potabilisation de l’eau et du matériel d’assainissement. Il s’agit de 9 charrettes, 25 bacs à ordures, 300 canaris à robinet, des pelles, des brouettes, des balais et des produits désinfectants.

« Ces équipements mis à la disposition des comités vont servir à mener des actions de salubrité pour améliorer l’hygiène et d’autre part à rendre l’eau plus potable », a souligné Mme Fatou Kiné Tall Fall.

Selon la coordonnatrice du projet, dans un an, cette action devra permettre de réduire le nombre de cas de maladies liées à l’eau, à défaut de l’éradiquer complètement.

« C’est ce que nous attendons de vous ; mobilisez-vous pour votre bien et celui de vos enfants. Le Canada ne cessera jamais d’accompagner le Sénégal dans ces genres d’initiatives visant le bien-être social des populations », a renchéri Mme Andrad.

Pour sa part, l’adjoint au sous-Préfet de Keur Momar Sarr, M. Sougou, a exhorté les populations à un bon usage du matériel pour atteindre les objectifs souhaités.

Ousmane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !