Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Cancer du col de l’utérus : Un nouveau vaccin en vulgarisation - 26/02/2009 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Parmi les 3500 élèves du lycée John Kennedy de Dakar, 342 ont été retenues pour bénéficier du nouveau vaccin contre le cancer du col de l’utérus. Ces jeunes filles auront la chance de ne point contacter dans leur vie cette grave maladie qui décime des milliers de vies et dont souffrent de plus en plus de femmes. D’ailleurs, selon le Pr Salif Sow, spécialiste des maladies infectieuses à l’hôpital Fann de Dakar, toutes les deux minutes dans le monde, une femme meurt de ce mal pernicieux. La révélation a été faite hier, à l’occasion des journées portes ouvertes du Centre Régional de recherche et de formation à la prise en Charge clinique (CRCh).

En s’exprimant sur cette question à l’occasion de la journée portes ouvertes du Crcf en présence des autorités de l’hôpital et des spécialistes sur les maladies infectieuses, le Pr Salif Sow estime que l’infection du cancer du col se détecte précocement entre la tranche d’âge de 15 à 17 ans et avance progressivement dans l’organisme jusqu’à 40 ans avant de se manifester. Autrement dit une infection silencieuse dont plusieurs femmes adultes actuelles sont atteintes sans s’en rendre compte.

C’est donc un grand espoir pour quelques jeunes filles triées au volet, de ne pas contacter dans leurs vies le cancer du col de l’utérus ou de mourir de cette maladie qui touche 500.000 nouveaux cas par an et dont les 270.000 décèdent. Plus précisément, toutes les deux minutes, une femme meurt de cette maladie purement féminine a t-il fait remarquer. Une situation alarmante dont les recherches aient abouti à un vaccin, afin que les jeunes filles dans le monde puissent éviter ce mal.

C’est pour protéger la génération future, qu’il faudra vacciner les jeunes filles afin qu’elles ne développement plus cette infection. Le vaccin qui se prend en trois doses n’est pas encore évalué dans les pays africains a fait remarquer le Pr Salif Sow. Mais déjà des résultats probants ont montré que dès la prise de la première dose la personne est en protection à 70 %, à la deuxième dose, elle passe à 80 % et 100 % à la troisième prise. Au Sénégal 92,3% des filles retenues pour prendre ce vaccin ont pu recevoir les trois doses.

C’est pour cela le Pr Sow a dit que globalement les essais sont satisfaits et que certainement ces filles n’attraperont pas de cancer du col de l’utérus. C’est pourquoi il demande aux autorités de faire un fort plaidoyer pour la mise en disponibilité de ce vaccin dont le coût des trois doses atteint 182.000 F Cfa et n’est pas à la portée de n’importe qu’elle bourse. Il s’agit donc de pousser les bailleurs du fonds à la mise en disposition gratuite de ce vaccin afin de réduire le fardeau. Ce qui va permettra aux jeunes filles d’être protégées avant les premiers rapports sexuels.

Des présentations et études intéressantes sur le sida et la décentralisation des anti rétroviraux (Arv), l’essai vaccinal de la tuberculose, le paludisme et autres infections ont été faites hier dans le cadre de ces portes ouvertes du centre qui constitue une plateforme de recherche clinique et de formation située dans l’enceinte du service des maladies infectieuses de l’Hôpital de Fann inauguré en 2005.

Par Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !