Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Joal-fadiouth : journée mondiale du rein - la relation entre l’hypertension artérielle et l’insuffisance rénale, au menu - 12/07/2009 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La célébration de la journée mondiale du rein a eu lieu samedi dernier, 11 juillet 2009 à Joal-Fadiouth en présence de Madame Thérèse Coumba Diop, ministre de la santé, de la prévention et de l’hygiène publique. Elle a révélé la première transplantation rénale dans un bref délai au Sénégal dans le cadre du traitement définitif de l’insuffisance rénale chronique. Plusieurs activités ont été au menu de la journée. La tenue d’une conférence et des actions de dépistage de maladies rénales ont été au rendez-vous. Le Dr Boucar Diouf a exposé sur « la relation entre l’hypertension artérielle et l’insuffisance rénale ».

Madame, le ministre a apprécié le thème retenu pour la journée mondiale du rein « Hypertension artérielle et insuffisance », « d’importance majeure ». De son avis, l’insuffisance rénale chronique reste peu connue, malgré sa fréquence et sa gravité. Elle a révélé que les estimations de personnes porteuses de cette maladie se situent entre 6000 et 8000 personnelles au Sénégal au moment où 6 millions de patients en souffrent au niveau mondial.

A l’en croire, les causes de l’insuffisance rénale chronique restent : l’hypertension artérielle, le diabète, la polykystose rénale, la glomérulonéphrite, le sida et la drépanocytose.

Selon ses propos, la prévention de l’insuffisance rénale passe par le dépistage et le traitement des affections précédemment citées et de manière particulière l’hypertension artérielle.

Pour elle, la prise en charge de cette pathologie nécessite du temps et des moyens financiers et techniques importants en plus de produits très chers. Les constats faits ont indiqué que le gouvernement du Sénégal a classé l’insuffisance rénale dans les maladies à soins coûteux et l’a inscrite dans ses priorités.

Madame le ministre, a fait part de la volonté du président de la République qui confie-t-elle, souhaite “qu’on accorde une attention particulière aux maladies chroniques“. Dans cette dynamique, elle a annoncé le déroulement d’un vaste programme d’installation d’unités d’hémodialyse dans les régions de Saint-Louis et Tambacounda en plus de l’agrandissement et le renouvellement de l’équipement de l’Hôpital Aristide Le Dantec.

Le Docteur Boucar Diouf a déclaré que l’hypertension doit être soignée pour ne pas s’exposer aux problèmes de reins. De son avis, “les échanges de mauvais procédés sont courants entre insuffisance rénale et l’hypertension artérielle“. Celle-ci est présentée comme la première ou la seconde cause d’insuffisance rénale dans le monde. De son avis, “le rein est un organe qui intervient de manière étroite dans la régulation de la personne vulnérable d’où l’importance du choix du thème“. Il a fait part de l’ampleur de l’hypertension qui affecte 20 % de la population dans la zone de Pikine ; alors que l’insuffisance rénale se bonifie de 300 à 400 nouveaux cas par an. Un chiffre qu’il juge “faramineux“.

Par Samba Niébé BA

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !